Introduction : le choc des croyances

Les caricatures du Prophète musulman Mahomet relèvent de l’ignorance, de la standardisation occidentalisée d’un monde musulman bien hétérogène et du refus collectif d’intégration effective d’une partie des immigrés dans un monde interdépendant. Faire passer l’idée qu’un prophète est un terroriste relève de la simplification douteuse. Faire circuler ces caricatures et d’autres par des missions de représentants danois musulmans dans les pays musulmans dépasse le cadre de la simple information. Les médias occidentaux, ayant relayés l’information, ont réagi Plus >