Avec plus de 100 partis politiques pour près de 4 millions d’habitants (3,8 millions en 2007), le Congo a peu de chance de voir des alternances politiques devenir réalité sauf cas de force majeure et des luttes intestines. Avec des élections présidentielles en perspective dans ce pays pour juillet 2009, le décès de  la fille du Président du Congo et femme du Président du Gabon, Edith Lucie Bongo et la visite du Président français Sarkozy en fin mars 2009 pourraient avoir modifié la donne en faveur du Président actuel. La promotion de la démocratie et les affirmations de non-soutien au Plus >