Réaction à une question soulevée par la Rédaction de RFI

Voir l’ article de RFI daté du 3 mars 2010, Présidentielle au Togo : une élection sous haute surveillance» Par RFI Bonjour la Rédaction de RFI,

Je rappelle votre question : “Reste une principale interrogation : comment faire pour qu’à la proclamation des résultats, il n’y ait pas de violence ?”…

Le vrai problème est qu’il n’est pas nécessaire d’éviter de parler de ce qui fâche… à savoir la FRAUDE préélectorale (liste électorale non transparente, élimination de 2 candidats, et lors du comptage des voix en 2005.

La fraude a eu lieu dans Plus >