En mars 2011, tous les responsables des communautés économiques régionales africaines se sont retrouvés pour faire le point sur les avancées de l’Afrique vers son intégration sous-régionale et continentale 1. Le moins que l’on puisse dire est que la liste des contraintes (voir encadré 1) est plus longue que la liste des réalisations qui se font au profit des populations. Les mea-culpa étaient absents car personne ne veut reconnaître que l’absence de volonté et parfois la priorité donnée aux intérêts des  pays riches ou des transnationales de moins en moins éthiques prennent le dessus sur les Plus >