Questions sur l’actualité du 17 novembre 2011

En début de mois de novembre 2011, David Shinn, ancien ambassadeur américain en Ethiopie et au Burkina Faso, qui n’est plus sous le sceau de l’obligation de réserve, a osé affirmer que « l’investissement chinois en Afrique a eu un impact positif sur l’Afrique sur le long terme ».

Presque un blasphème pour certains. Pourtant c’est vrai. Les langues de bois se délient donc car il n’aurait pas pu dire cela s’il était en fonction. C’est aussi cela la démocratie à l’américaine.

Au lieu de dire que l’aide, les investissements et la forme de Plus >