Questions sur l’actualité du 30 décembre 2011

Alors y aura-t-il dévaluation de 30 % ou plus du Franc CFA ou pas au début de 2012 ?

Personne ne peut l’affirmer. En principe, il s’agit d’une intoxication car les autorités françaises l’ont démenti.

Les autorités africaines se terrent dans le silence. Mais démentir ne signifie pas que la dévaluation n’aura pas lieu puisque ce qui importe pour la France qui a un droit de véto dans le conseil d’administration de la zone franc, c’est de s’assurer que l’on ne dise pas que c’est la France qui a voulu la dévaluation mais les Africains eux-mêmes. Plus >