Questions sur l’actualité du 6 Février 2012

Si tout semble être rentré dans l’ordre au plan de l’alternance politique en Tunisie, ce n’est manifestement pas le cas en Libye. Les ex-rebelles refusent de rendre les armes et constituent des milices indépendantes qui font leur propre loi sur des territoires qu’ils déterminent à leur guise.

Les bavures ne sont pas absentes. En fait des anciens loyalistes au clan du Colonel Kadhafi et qui ont apparemment aidé la rébellion à faire tourner la page de l’ère Kadhafi seraient rebaptisés en Conseil militaire de Gharyan (CNG) avec le Colonel Ahmed Omar Plus >