dans le cadre de l’Emission “10 minutes pour le dire” sur France Ô

Invité : Tidiane N’Diaye

Tidiane N’Diaye : « Israël s’était positionné comme l’allié le plus sûr est le fidèle de l’Afrique du Sud de l’Apartheid, il faut se souvenir que pendant des années dans ce pays de hauts dignitaires civils et militaires israéliens ont travaillé même avec d’anciens nazis, c’est à dire des criminels de guerres notoirement connu et qui était dénoncé par toutes les organisations juives du monde entier, évidement quant ils étaient installés ailleurs comme en Amérique du Sud, mais pendant cet instant les israéliens ne s’embarrassaient pas de scrupule de travailler avec eux dans un pays ou on massacrait des populations dont le seul crime était d’être noir.

[...] Il y a des réalités historiques, c’est à dire que 80% des 120 navires américains qui allaient chercher des esclaves sur la cote du Bénin appartenaient tous à des hommes d’affaire juifs. »

source: von TetSpider et dailymotion

Lire l’ouvrage de Tidiane N’Diaye:

Quand le noir explique le système communautarisme et les liens entre les Juifs, les falaschahs, les Noirs…

Lire le livre : Tidiane N’Diaye (2004). Les Falashahs, nègres errants du Peuple juif, éditions Gallimard, Paris.

Share