Questions sur l’actualité du 27 Février 2012

C’est en septembre 2011 que la Cour suprême du Togo a condamné 33 militaires et civils à des peines diverses dont 20 ans pour Kpatcha Gnassingbé, le demi-frère de Faure Gnassingbé, celui qui occupe actuellement la Présidence du Togo. Sans que les preuves n’aient été fournies, ni vérifiées, la condamnation pour un présumé coup d’Etat s’est transformée en « complot contre la sûreté de l’Etat ».

Il s’agit donc principalement d’allégations qui méritent de trouver des preuves. Lors du procès de septembre 2011, une grande majorité des inculpés a Plus >