Questions sur l’actualité du 5 Mars 2012

Maintenant que le faux doute sur la tenue d’un second tour des élections présidentielles au Sénégal est terminé, il faut féliciter le Peuple sénégalais pour sa vigilance.

Ce peuple vient de prouver que sans intervention de forces étrangères ou des forces militarisées en Afrique, les élections se passent normalement. Les candidats qui promeuvent une approche de la « gauche » comme le socialiste Ousmane Tanor Dieng sont les véritables perdants de ce 1er tour.

Le citoyen sénégalais a arbitré entre le « Sopi » (changement) à la Wade que certains Plus >