Questions sur l’actualité du 12 Mars 2012

En 2010, le nombre de femmes siégeant dans les parlements africains atteint les 20 %, légèrement au-dessus des 19 % que constitue la moyenne mondiale.

Lorsque l’on se penche sur les statistiques par pays, il y a problème. En Algérie, on est passé en vingt ans de 2 % en 1990 à 8 %.

L’Angola est passé de 15 % à 39 % alors que l’Afrique du sud est passée de 3 % en 1990 à 45 % en 2010. Le Rwanda a battu le record africain en passant de 17 % en 1990 à 56 % en 2010. Les trois pays qui sont à zéro en 2010 ne sont pas en Afrique, c’est l’Arabie Saoudite, Plus >