L’essentiel des satisfécits à l’endroit du budget 2012 de l’Afrique du sud repose sur la capacité du Gouvernement à réduire le déficit budgétaire sans neutraliser les efforts de croissance économique. Mais à y regarder de plus près, il y a un peu trop d’autosatisfaction. En effet, les priorités stratégiques sont peut-être présentées en ordre inversé. Le budget sud-africain de 2012 considère que le pouvoir d’achat est une priorité seconde et met l’accent sur les infrastructures. En fait, le budget de 2011 n’est pas fondamentalement différent de celui de 2012. Les promesses d’un futur meilleur Plus >