Questions sur l’actualité du 14 Mai 2012

Le Mali est clairement divisé en deux. Ce n’est ni le putschiste Capitaine Amadou Haya Sanogo, ni son gouvernement intérimaire avec ou sans la CEDEAO qui pourraient changer la donne dans le court terme.

Pourtant, la critique principale des faiseurs du coup d’Etat du 22 mars 2012 contre l’ex-Président Amadou Toumani Touré dit ATT, était selon la junte militaire, son « incompétence ». Mais le Capitaine Sanogo tarde à organiser les ses forces de défense afin d’aller s’opposer à la rébellion du nord, que ce soit les Touaregs de l’Azawad, les islamiques Plus >