Questions sur l’actualité du 22 Mai 2012

Les dirigeants africains sérieux et soucieux du mieux-être de leurs populations devraient suspendre la vente des terres africaines dès lors qu’il n’y a aucune garantie que cette vente, ou cession à long-terme  de l’espace africain, profite aux populations africaines.

Dès lors qu’un projet de développement notamment dans le domaine agricole, minier ou industriel, a de grandes chances de contribuer à la détérioration  de l’autonomie alimentaire, et à fortiori, à la neutralisation des initiatives en faveur de la sécurité alimentaire et l’exclusion ou Plus >