Questions sur l’actualité du 11 juin 2012

Les dirigeants maliens comme ceux de la CEDEAO (Communauté économique et de développement des Etats de l’Afrique de l’Ouest) brillent par le non-respect des dispositions constitutionnelles. Une pratique bien africaine auraient dit certains ! Le Capitaine Sanogo en tête choisit de ne pas laisser l’ex-Président Amadou Toumani Touré (ATT) finir le un mois qui lui restait pour terminer son mandat constitutionnel.

Le Putschiste a plusieurs morts sur le dos et se voit offrir le statut d’ex-chef d’Etat grâce au couple Alassane Ouattara, Président en Plus >