Questions sur l’actualité du 26 juin 2012

L’ex-procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno Ocampo,  qui avait promis d’être impartial dans ses approches et ses mises en accusation, quitte la CPI avec un bilan mitigé, partiel et partial : autrement dit pour l’Afrique, un mauvais bilan avec trop d’Africains au CPI, peu d’évidences de preuves et des vices de procédures, pertes de temps pour faire avancer la justice internationale politisée, par son statut et par son objet. Les grands pays riches comme les Etats-Unis ne sont pas concernés… Des chefs d’Etat au-dessus de la Plus >