1er septembre 2013

Après avoir fait le deuil des 50 années (1963-2013) de la postcolonie, les dirigeants africains pris collectivement ont fini par constater qu’ils avaient peut-être réussi une décolonisation politique, mais certainement pas une décolonisation économique. Alors, l’économie retrouve une certaine priorité mais pas nécessairement au service des populations africaines. Le problème est que cela s’inscrit dans une pensée unique venue d’en haut. La société civile africaine ne peut encore demeurer absente

  1  lorsqu’il s’agit de tracer les stratégies 2013-2063 comme cela fut le cas Plus >