COMMUNIQUÉ DU CVU-TOGO-DIASPORA

11 Septembre 2013

Avec un système de fraudes électorales renouvelées au cours des quatre dernières décennies au Togo, avec une communauté internationale qui estime que ces fraudes sont « acceptables » puisque les dirigeants du Togo n’ont pas atteint le point de non-retour qui consisterait à gazer la population, alors le système militaro-civile de Faure Gnassingbé s’organise, avec la même direction, à organiser le malheur du peuple togolais.

1.    Le Bonheur par la croissance économique : Un indicateur partial et partiel

Chacun pourrait croire qu’il s’agit là Plus >