L’Afrique subsaharienne abritant 40 % de la population pauvre du monde risque de connaître un accroissement de l’insécurité alimentaire, de la pauvreté et des inégalités en 2017 du fait de nouveaux défis non budgétisés à savoir : les changements climatiques avec leurs conséquences sur une amplification de la sécheresse, une augmentation des inondations surtout dans les zones côtières, les hausses de température, les irrégularités dans l’arrosage par les pluies en leur temps, et par conséquent une diminution de la productivité liée à une faible capacité de résilience et d’anticipation des Plus >