Archives pour 18 février 2017

CVU-logo-carre

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : Entre l’accord politique global (APG) et Faure Gnassingbé : qui est « vintage » ?

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Coordonnateur, Collectif pour la Vérité des Urnes – Diaspora

yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org

18 février 2017

Faure Gnassingbé et ses équipes gouvernementales et militaires refusent de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé, le 20 août 2006. Onze ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par l’APG soient systématiquement retardées par des préalables interminables. Qu’il s’agisse de la limitation du mandat, du mode de scrutin, de la question du contentieux autour du code électoral, bref des moyens Plus >

kanal k

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG)

RADIO KANAL K

www.kanalk.ch

Questions de Sylvain Amos, Journaliste à Kanal K. Suisse.

Interview avec :

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur du CVU-TOGO-DIASPORA, Consultant International.

E : yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org18 février 2017 www.cvu-togo-diaspora.org

—————————————————————-

Sujet : LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG):

Le Pouvoir togolais refuse de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé en 2006. 11 ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par Plus >

Haut de page