Archives pour septembre, 2017

CVU-logo-carre

TOGO, UN FAUX REFÉRENDUM CACHE LE VRAI REFÉRENDUM DE 1992 : Une nouvelle ruse de Faure Gnassingbé !

Source : Cour Constitutionnelle du Togo avalise la victoire frauduleuse de Faure Gnassingbé, 25 avril 2015 | Caricature : Donisen Donald

COMMUNIQUÉ DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 25 SEPTEMBRE 2017 

Faure Gnassingbé, l’actuel Président du Togo est un Président illégal depuis 2015 si l’on applique à la lettre la Constitution originelle de 1992 basée sur les résultats d’un référendum approuvé par 98 % de la population togolaise. Ce Président illégal n’a pas pu, ou n’a pas voulu, ou encore, a « diplomatiquement » été invité à ne pas se présenter à New-York pour suivre les travaux de la 72e Assemblée Plus >

31782-doc-congress_article_volume_1

UNION MONÉTAIRE ET CONVERGENCE: Efficacité dans les échanges et souveraineté africaine Par Dr. Yves Ekoué AMAÏZO, Afrocentricity Think Tank

Le faible niveau des échanges intrarégionaux africains, les frais de transactions bancaires non compétitifs et la petite corruption sur les axes de communication font, entre autres, augmenter l’écart entre les déclarations et les actes des autorités politiques et monétaires africaines. Les monnaies nationales africaines, fragmentées dans des espaces monétaires parcellaires, deviennent des contraintes à la libre circulation des biens, des services, des hommes et du capital. Une période de transition est nécessaire pour réussir une harmonisation et une convergence des pratiques et des signes Plus >

Tikpi Atchadam, Président du Parti National Panafricain Le pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

LA CONSTITUTION DE 1992 DEMANDE LA DÉMISSION DE FAURE GNASSINGBÉ : Raison invoquée : vice de procédure et non-respect du parallélisme de forme en droit togolais

Tikpi Atchadam, Président du Parti National PanafricainLe pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

Le pouvoir autocratique de Faure Gnassingbé a démontré son refus de réaliser les réformes constitutionnelles et institutionnelles après des techniques dilatoires s’étalant sur 11 ans suite à la signature de l’Accord politique global (APG). Aussi, le choix du Réseau de la Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante (RCDTI) pour le Peuple togolais est clair :

  • ne pas accepter le dilatoire de Faure Gnassingbé qui va faire adopter des réformes pour une Plus >
CVU-logo-carre

LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SOUTIENT-ELLE LE SYSTÈME MILITARO-MORNARCHIQUE AU TOGO ?

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 08 SEPTEMBRE 2017

Le 13 janvier 1963, Sylvanus Olympio, le premier Président démocratiquement élu du Togo a été assassiné. Depuis, un régime militaro-civil a pris le pouvoir au Togo. Par des subterfuges divers et surtout avec l’appui équivoque, -voire parfois implicite-, de la Communauté internationale, un système autocratique et violent a été installé au Togo et se perpétue de père en fils, même si entre 1963-1967 une sorte de transition non sollicitée par le peuple togolais s’est imposée, non sans un téléguidage extérieur.

 

1. UNE COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE Plus >
Haut de page