ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 08 SEPTEMBRE 2017

Le 13 janvier 1963, Sylvanus Olympio, le premier Président démocratiquement élu du Togo a été assassiné. Depuis, un régime militaro-civil a pris le pouvoir au Togo. Par des subterfuges divers et surtout avec l’appui équivoque, -voire parfois implicite-, de la Communauté internationale, un système autocratique et violent a été installé au Togo et se perpétue de père en fils, même si entre 1963-1967 une sorte de transition non sollicitée par le peuple togolais s’est imposée, non sans un téléguidage extérieur.

 

1. UNE COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE Plus >