ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 19 FEVRIER 2018

Au Togo, l’observation du moment politique donne le sentiment que ceux qui se sont attribués la charge de la négociation, ne veulent véritablement pas parler de ce que veut négocier le Peuple togolais. L’agenda actuel ressemble plus à un vrai « faux » dialogue de 10 jours d’où le titre du « fake Dialogue » choisi par le Collectif pour la Vérité des Urnes pour analyser l’état actuel des échanges entre les acteurs du Gouvernement, ceux de la Coalition des 14 partis d’opposition et des facilitateurs ghanéens. L’absence de Tikpi Atchadam, bien que Plus >