Archives pour septembre, 2019

Banques centrales en afrique - taux de base usurier

LA BANQUE CENTRALE DU NIGERIA DOIT FAVORISER LA REDUCTION DES INÉGALITES : Restaurer et réaffecter les réserves de change !

Aucun gouvernement africain ne peut se permettre d’avancer vers le bien-être de sa population sans recourir au crédit et donc à des investissements de qualité et sans corruption. Cela suppose des efforts importants pour stimuler la création de richesses par la libre-entreprise et sa régulation. Mais il n’y a pas de croissance partagée et de productivité inclusive sans faire appel à tous les instruments permettant de stabiliser l’économie nationale. L’utilisation de la politique budgétaire couplée avec celle de la politique monétaire ne permettent pas en fait de créer de la valeur, mais Plus >

LES INÉGALITÉS CROISSANTES EN AFRIQUE

LES INÉGALITÉS CROISSANTES EN AFRIQUE : Pour un quota de 30 % de pauvres dans les centres de décisions !

La population mondiale a été estimée en 2018 à 7,59 milliards d’individus. Selon les statistiques de 2018 de l’organisation non gouvernementale Oxfam 1 portant sur les inégalités dans le monde, 26 individus reconnus comme des riches « milliardaires » contrôlent l’équivalent de la richesse de la planète que se partagent 3,8 milliards d’individus reconnus comme des « pauvres », soit la moitié de la planète 2.

1. LA RICHESSE DE L’AFRIQUE ETAIT DE 41,7 FOIS INFERIEURE A CELLE DE L’AMERIQUE DU NORD

Selon le rapport 2018 de l’Institut de recherche de Crédit Suisse, la richesse mondiale des ménages Plus >

Haut de page