Le monde est en plein retournement. Les politiques néolibérales et l’austérité engendrées dans les pays en développement connaissent leurs limites. Les privatisations sans retour pour le consommateur, les coupes dans les programmes sociaux avec une augmentation de la fracture sociale et de vulnérabilité sanitaire, et la tarification des services publics en augmentation sans véritables contreparties pour l’usager et un service public fonctionnant de manière non-optimale sont à la base des insurrections contre le mauvais fonctionnement de l’Etat. L’inefficience des politiques publiques finit Plus >