Articles

Afrocentricity logo-105x107

L’UNION AFRICAINE DOIT RÉFORMER SON MODE DÉCISIONNEL : Opter pour la télé-vidéo conférence pour réduire les coûts

SOMMET DE L’UNION AFRICAINE, JUILLET 2017

Réformer sans que rien ne change concrètement devient un leitmotiv désuet des Chefs d’Etat africains. Il est temps que la Diaspora africaine cesse de s’aligner sur les positions inacceptables des chefs d’Etat sous prétexte de panafricanisme déviant et propose de fermer l’Union africaine et de la refonder autrement.

1. FERMER l’UNION AFRICAINE ET LA REFONDER SUR LA BASE DE LA SUBSIDIARITÉ

Avec l’absence de ténor comme les Présidents du Nigeria, du Sénégal, du Maroc, etc. et au-delà des désaccords, l’Union africaine (collectif des Chefs d’Etat Plus >

transfert illicite

SAIGNÉE FINANCIÈRE : FLUX FINANCIERS ILLICITES EN PROVENANCE DE L’AFRIQUE

Au cours d’une période de 39 ans entre 1970 et 2008,  le total des sorties illicites d’argent du continent africain s’était élevé à environ 1,8 mille milliards de dollars des Etats Unis ($EU). Selon les données du Fonds monétaire international et du Global Financial Integrity, la part des sorties illicites d’argent en provenance d’Afrique sur la même période avaient été estimées à 854 milliards de $EU 1.

Le Nigeria avec 217 738 milliards de $EU, l’Egypte avec 105 173 milliards de $EU, l’Afrique du sud avec 81 840 milliards de $EU le Maroc avec 33 853, l’Angola avec 29 500 milliards de $EU ne Plus >

CVU-logo-carre

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : Entre l’accord politique global (APG) et Faure Gnassingbé : qui est « vintage » ?

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Coordonnateur, Collectif pour la Vérité des Urnes – Diaspora

yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org

18 février 2017

Faure Gnassingbé et ses équipes gouvernementales et militaires refusent de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé, le 20 août 2006. Onze ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par l’APG soient systématiquement retardées par des préalables interminables. Qu’il s’agisse de la limitation du mandat, du mode de scrutin, de la question du contentieux autour du code électoral, bref des moyens Plus >

trump media

DONALD TRUMP, LE FAISEUR DE “DEAL” (The Deal maker) : Défendre les intérêts américains sur une base bilatérale

Donald J. Trump, le 45e Président américain a été élu sur la base de la majorité obtenue auprès des grands électeurs et non de la population américaine conformément à la Constitution américaine. Ses postures de victimisation d’un système sert à justifier un passage en force, un bellicisme et une agressivité permanente, doublée d’une désobligeance, voire parfois d’une humiliation teintée de discrimination. La récurrence de cette pratique conduit à se demander s’il est conscient ou s’il s’agit d’une difficulté à quitter la télé-réalité pour la réalité du monde. Son discours d’investiture est Plus >

Afrocentricity logo-105x107

INÉGALITÉS ET CHÔMAGE MALGRÉ UNE CROISSANCE TASSÉE : Les dirigeants africains toujours indifférents en 2017 ?

L’Afrique subsaharienne abritant 40 % de la population pauvre du monde risque de connaître un accroissement de l’insécurité alimentaire, de la pauvreté et des inégalités en 2017 du fait de nouveaux défis non budgétisés à savoir : les changements climatiques avec leurs conséquences sur une amplification de la sécheresse, une augmentation des inondations surtout dans les zones côtières, les hausses de température, les irrégularités dans l’arrosage par les pluies en leur temps, et par conséquent une diminution de la productivité liée à une faible capacité de résilience et d’anticipation des Plus >

valls

TOGO : VALLS CHEZ FAURE GNASSINGBÉ : Un pied de nez à l’opposition togolaise

1er novembre 2016

Le Premier Ministre français, Manuel Valls a effectué une mission officielle au Togo le 28 octobre 2016. Le retour sur investissement de « l’aide du développement français » et le pouvoir togolais sont proportionnellement inverses au retour sur investissement pour les populations togolaises. Quant aux partis d’opposition représentatifs, ils ont été « remplacés » par une visite officielle auprès des « très jeunes togolais ».

1. VALLS AU TOGO

Pour faire suite à la visite du Chef de l’Etat togolais à Paris lors de la COP 21 en décembre 2015, Manuel Valls, le chef du Plus >

corruption

INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT EN AFRIQUE : Qu’est-ce qui ne va pas avec certains dirigeants africains ?

L’Afrique a toujours cherché à planifier la mise en œuvre des réseaux intégrés d’infrastructures tant aux niveaux continental, régionale que national. Mais la réalité est palpable. Les investissements sans rétrocommissions et autres formes de corruption dans les domaines aussi variés que l’énergie, le transport, l’eau, les télécommunications et les technologies de l’information et de la communication sont légions. Les échanges n’arrivent pas véritablement à prendre un rythme de croisière. En effet, quand l’Afrique échange entre elle moins de 12 % des biens et services, c’est près de 65 % pour Plus >

Afrocentricity logo-105x107

LA NOUVELLE GOUVERNANCE DE L’ALIGNEMENT DE FAURE GNASSINGBÉ : La carotte et le bâton pour pérenniser l’indifférence et la fatalité au Togo

Lorsqu’un classement objectif et international des pays comprend le Togo, la réalité de la gouvernance des inégalités de celui qui dirige le Togo, Faure Gnassingbé, apparait au grand jour. Les marches de protestation, les pétitions et bien d’autres formes de luttes sont en train d’émerger sans  unité d’action, caractéristique des échecs passés de l’opposition togolaise. Le coup d’Etat de 1967 du père de Faure Gnassingbé se perpétue donc sous d’autres formes 1.

Aussi, il importe d’abord de retrouver les points de consensus de l’ensemble de ceux qui peuvent offrir des alternatives au Togo. Le Plus >

AFRIQUE CROISSANCE ECONOMIQUE

AFRIQUE, ON NE MANGE PAS LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE : Création de richesses et redistribution improductive

Le Fonds monétaire international (FMI) vient de publier son rapport « Perspectives économiques en Afrique 2016  1» où l’accent est mis sur « une croissance trop faible depuis trop longtemps ». Les statistiques portent principalement sur l’année 2015 2.

1.    LE REFUS DE PARTAGER AVEC INTELLIGENCE

L’Afrique, à savoir l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du nord, n’apparaît pas dans ce rapport qui continue à nier l’existence de l’entité Afrique en préférant lier l’Afrique du nord avec le Moyen-Orient. Le rapport évite soigneusement de rappeler que les conseils prodigués par le passé par le FMI Plus >

Robert Mugabe

L’IMMOBILISME DES DIRIGEANTS AFRICAINS : ENTRE INERTIE ET IRRESPONSABILITÉ SANS BILANS

1.    LE BILAN IMMOBILE DE L’UNION AFRICAINE Le 30 janvier 2016, Robert Mugabe, le Président de la République du Zimbabwe, vient de terminer un an de présidence-tournante à la tête de l’Union Africaine. Le bilan ? Ni mitigé, ni mauvais, ni bon…  Il faut convenir qu’il faut trouver un nouveau qualificatif pour résumer le bilan des Présidents africains pris collectivement, et plus particulièrement, ceux qui se voient confier la responsabilité de faire avancer quelques dossiers en un an à la tête de l’Union africaine. Alors, ce bilan, il est « comment » ? Difficile à résumer car Robert Mugabe a Plus >

Haut de page