Articles taggés Africa

Nigeria protectionnisme_Afrocentricity think Tank 26 10 19

CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET PROTECTIONNISME AU NIGÉRIA : Le citoyen d’abord ?

Le protectionnisme économique du Nigéria, démarré le 20 août 2019, a surpris plusieurs observateurs et partisans de l’intégration régionale. Pourtant, chacun sait que dans la pratique, les tracasseries aux frontières au sein de la Communauté économique et de développement de Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont légions. Mais la contrebande institutionnalisée a fini aussi par enrichir de corrupteurs et des corrompus d’Afrique et hors d’Afrique. Face à un Président nigérian déterminé à réduire la corruption dans son pays, il devient possible de voir une certaine cohérence dans le Plus >

Digitalisation de l'Afrique

DIGITALISATION DE L’AFRIQUE ET REFONDATION DU POST-CAPITALISME : Produire localement des téléphones mobiles et du « contenu »

La fracture numérique en Afrique a une triple réalité :

  • entre les pays développés en matière de nouvelles technologies de l’information et de la communication et les pays africains,
  • entre les pays africains eux-mêmes avec un Kenya ou un Rwanda qui n’a rien à voir avec Madagascar, le Tchad ou le Niger en matière de digitalisation de l’économie ou d’accès à la téléphone mobile, et pire,
  • entre les zones urbaines notamment les capitales africaines et les zones rurales où il n’est pas rare d’avoir de véritables déserts numériques.

Alors la digitalisation va-t-elle refonder le post-capitalisme en Plus >

Banques centrales en afrique - taux de base usurier

LA BANQUE CENTRALE DU NIGERIA DOIT FAVORISER LA REDUCTION DES INÉGALITES : Restaurer et réaffecter les réserves de change !

Aucun gouvernement africain ne peut se permettre d’avancer vers le bien-être de sa population sans recourir au crédit et donc à des investissements de qualité et sans corruption. Cela suppose des efforts importants pour stimuler la création de richesses par la libre-entreprise et sa régulation. Mais il n’y a pas de croissance partagée et de productivité inclusive sans faire appel à tous les instruments permettant de stabiliser l’économie nationale. L’utilisation de la politique budgétaire couplée avec celle de la politique monétaire ne permettent pas en fait de créer de la valeur, mais Plus >

INFRASTRUCTURES DE BIEN-ÊTRE ET DE LIEN SOCIAL EN AFRIQUE

INFRASTRUCTURES DE BIEN-ÊTRE ET DE LIEN SOCIAL EN AFRIQUE : S’endetter à long-terme sans corruption est rentable !

La population active en Afrique passe de 620 millions en 2013 à près de 2 milliards en 2063 1. Les objectifs d’intégration continentale en 2063 en Afrique 2 ne pourront pas se faire sans un développement inclusif respectueux de l’environnement et de la dignité des Africains et Africaines. Cela passe nécessairement par la création de richesses, les moyens -énergie et infrastructure- facilitant les échanges intra- et extra-africains, les créations d’emplois décents avec une amélioration du pouvoir d’achat et une réduction substantielle des inégalités.

La réalité ? Il n’y a pas « photo » ! Selon Plus >

infrastructures au Ghana

LE RENFORCEMENT DE INTÉGRATION RÉGIONALE AU GHANA : Trouver le budget avant de se lancer !

Plus personne ne conteste le besoin d’infrastructures en Afrique. Le problème est ailleurs. Les budgets des Etats montrent leurs limites, sans compter la capacité à gérer tout le processus des projets d’infrastructures. Mais l’objectif d’intégration régionale se conjugue aussi avec la diversification, le lien social et les facilités commerciales au Ghana. L’exemple de la future réalisation d’un pont qui traversera le lac « Volta 1 » avec un financement japonais peut servir de pratiques de référence pour d’autres pays africains.

1. BESOIN DE FINANCEMENT DES INFRASTRUCTURES EN Plus >

PIRATERIE MARITIME EN AFRIQUE

PIRATERIE MARITIME EN AFRIQUE : Prise de conscience et budget affecté permettent une sécurité améliorée

L’insécurité et l’imprévisibilité de l’occurrence des actes illicites qui compromettent la sécurité des navires et la sûreté de leurs passagers et de leurs équipages est devenu inquiétant au cours des dernières années en Afrique. Il est question d’enlèvements de membre d’équipages, de détournements de navires, de sabordages ou de destructions de navires par des explosifs, avec des passagers menacés, séquestrés, volés, blessés et tués.

Aucun Etat africain ne peut sérieusement s’opposer à la mise en place de mesures destinées à prévenir ces actes illicites. Encore faut-il s’en donner les moyens Plus >

TOGO IMPOSE LE HCTE POUR VÉROUILLER LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2020

HAUT CONSEIL DES TOGOLAIS DE L’EXTÉRIEUR : Renforcer les sympathisants du Parti UNIR dans la Diaspora togolaise

COMMUNIQUÉ CONJOINT DU 10 août 2019 ADRESSÉ AU PEUPLE TOGOLAIS 

RESEAU DE LA COORDINATION DE LA DIASPORA TOGOLAISE INDEPENDANTE (RCDTI) ET

COLLECTIF POUR LA VÉRITÉ DES URNES – TOGO – DIASPORA (CVU-TOGO-DIASPORA)

Contact : info@cvu-togo-diaspora.org qui transmettra

RCDTI et CVU-TOGO-DIASPORA ont pris connaissance de la création par le Gouvernement togolais du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE 1) le 2 juillet 2019 à Lomé 2. Cette structure est placée sous l’autorité directe du Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur et donc Plus >

Nigeria banque centrale

LE CRÉDIT À L’ECONOMIE DE LA BANQUE CENTRALE DU NIGÉRIA

AFRICA 24 TV Le journal de l’économie Jeudi 1er août 2019 Invité: Dr Yves Ekoué AMAÏZO. Sujet: LE CRÉDIT À L’ECONOMIE DE LA BANQUE CENTRALE DU NIGÉRIA La Question :Faut-il que la banque centrale du Nigeria fasse émerger des stratégies en faveur de plus de crédit à l’économie ?

Les pays francophones en zone franc se préoccupent peu de maintenir leur taux de change stable puisqu’ils ont signé des accords secrets de défense et d’arrangements monétaires avec la France qui leur assurent une fixité du taux de change avec l’Euro. Mais pour les autres pays africains responsables de leur monnaie Plus >

FCFA OU ECO SAUVER LA SERVITUDE VOLONTAIRE 05 08 19

L’AFRIQUE DANS LE MONDE DE DEMAIN : S’affranchir de la servitude monétaire volontaire

S’il est vrai que de nombreux Africains et Africaines estiment que « l’on ne mange pas la croissance économique 1 », ils doivent reconnaître que sans cette croissance, le bien-être auquel tous aspirent ne sera pas pour demain, ou à défaut uniquement pour les « nantis », souvent au pouvoir ou en cheville avec le pouvoir ou les entreprises multinationales internationales. Alors les dirigeants africains sont-ils capables d’entrainer, ce de manière pérenne, la croissance économique de l’Afrique vers les 7 % ? Les données statistiques au plan collectif ne plaident pas encore en ce sens. Alors, Plus >

TOGO EUROBOND 18 07 2019 Afrocentricity AMAIZO

LE TOGO VEUT FINANCER SES PROJETS AVEC DES EUROBONDS : Qualité de réalisation faible et capacité de remboursement incertaine ?

En quête de fonds pour financer son Plan National de Développement (PND), le Togo qui voulait émettre un emprunt obligataire de 500 millions d’Euros en juin 2019, y a renoncé 1.

1. EUROBOND : UNE OPPORTUNITÉ POUR LE TOGO D’EMPRUNTER À L’INTERNATIONAL

Un emprunt obligataire est une émission de dettes. Cela suppose que l’Etat togolais est en capacité de rembourser et d’honorer ses engagements. Si le Togo a renoncé à l’emprunt obligataire, c’est qu’il ne peut rembourser et surtout ne peut proposer un taux attractif pour atteindre les montants recherchés. C’est aussi que la capacité d’endettement Plus >

Haut de page