Articles taggés Alternance politique

CVU-logo-carre

REFERENDUM ET ÉLECTIONS SANS VÉRITÉ DES URNES AU TOGO : Pourquoi les Occidentaux s’en accommodent

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 05 MAI 2018

Pour diriger le Togo contemporain, dont le pouvoir politique est unilatéralement accaparé par le clan Gnassingbé depuis 51 ans, il importe de posséder la force militaire, la maîtrise partisane des institutions de justice et bien sûr les ressources humaines, alliées objectives ou subjectives qui, pour des raisons diverses, vont contribuer d’une manière ou d’une autre à la contre-vérité des urnes. Mais la réalité est qu’il faut deux conditions supplémentaires :

  • le soutien des Chefs d’Etat africains, notamment les institutions comme la Communauté Plus >
CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBE VEUT ENTERRER LE REJADD ET LE RAIDHS : Des témoins oculaires peuvent-ils avoir torts ??? Au Togo, c’est « OUI » !

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 09 AVRIL 2018

Appréhendé en pleine rue sans mandat d’arrêt le 4 avril 2018, un véritable kidnapping sous couvert d’une garde à vue, c’est le lundi, le 9 avril 2018 devant le Procureur de la République et en 30 mn chrono, qu’il a été « condamné et déferré par le Procureur de la République à la prison centrale de Lomé.  Une pratique régulière et banalisée au Togo.

Cette fois-ci, il s’agit d’un spécialiste des droits humains. Plusieurs associations de la société civile regroupés sous le Front citoyen Togo Debout, mais aussi les partis politiques et la Diaspora Plus >

CVU-logo-carre

« FAKE DIALOGUE » AU TOGO : COMMENT ÉVOLUER VERS DE VRAIES NÉGOCIATIONS

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 19 FEVRIER 2018

Au Togo, l’observation du moment politique donne le sentiment que ceux qui se sont attribués la charge de la négociation, ne veulent véritablement pas parler de ce que veut négocier le Peuple togolais. L’agenda actuel ressemble plus à un vrai « faux » dialogue de 10 jours d’où le titre du « fake Dialogue » choisi par le Collectif pour la Vérité des Urnes pour analyser l’état actuel des échanges entre les acteurs du Gouvernement, ceux de la Coalition des 14 partis d’opposition et des facilitateurs ghanéens. L’absence de Tikpi Atchadam, bien que Plus >

CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBE CRÉE LA CONFUSION ET LE DILATOIRE : Pour torpiller des négociations inter-togolaises !

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 15 DÉCEMBRE 2017

Les citoyens togolais y compris ceux résidant en dehors du Togo, continuent de se mobiliser pour le retour à la Constitution de 1992 avec pour conséquence le départ de Faure Gnassingbé – immédiat ou avant 2020 -, le droit de vote de la Diaspora, la mise en œuvre des réformes électorales, institutionnelles et politiques. Le nombre des participants aux marches de protestation continuent d’augmenter contrairement aux allégations des autorités togolaises. En effet, chacun peut aujourd’hui se faire une idée à partir des photos des différents Plus >

Réseau de Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante

TOGO : VERS L’INTÉGRATION DES STRUCTURES DE L’ALTERNANCE Le Peuple togolais est « fatigué d’attendre » !

Réseau de Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante

COMMUNIQUÉ

Réseau de Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante

08 décembre 2017

A la suite de la 17e marche pacifiquement du Peuple togolais, la mobilisation et la détermination des Togolais ne faiblissent pas. La coalition des 14 partis d’opposition a subi d’importantes violences, bastonnades et mesures de rétorsion de la part de militaires anti-républicains et de milices cagoulées.

1. L’IMPUNITÉ DES BÉRETS VERTS ET DES MILICES : UN VRAI TABOU

Faure Gnassingbé, non seulement n’a jamais condamné les actes anti-démocratiques Plus >

Réseau de Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante

FACE À LA GOUVERNANCE DES SÉCURICRATES TOGOLAIS : L’INCONTOURNABLE TRANSITION DÉMOCRATIQUE

Réseau de Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante

COMMUNIQUÉ

Le Peuple togolais, doté d’une grande patience, a compris que l’ensemble des principaux acteurs au pouvoir, au Togo comme au sein de la communauté internationale y compris certains chefs d’Etat africains, n’ont fait que légitimer le régime militaro-civil cinquantenaire de la famille Gnassingbé. Ayant tiré conséquences des précédentes élections falsifiées, de la Constitution de 1992 unilatéralement modifiée, de l’Accord Politique Global (APG) de 2006 foulé au pied et non mis en œuvre à ce jour, de la répression des Plus >

CVU-logo-carre

L’ONU, L’OIF, l’UA, CEDEAO, ET 5 CHEFS D’ETAT PLUS « UN » CONTRE LE PEUPLE TOGOLAIS : L’ingérence diplomatique dans les affaires du Togo !

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 12 OCTOBRE 2017

La vérité des urnes n’est pas possible avec le système Gnassingbé et ce système se perpétue de père en fils. L’état civil défaillant et donc faux, la falsification des procédures électorales, le verrouillage de toutes les institutions de promotion de la vérité des urnes et de la vérité des comptes publics à des fins de mascarade démocratique doublée d’une désinformation orchestrée, ne peuvent servir de doctrine pérenne pour le futur du Togo. Les manifestations au Togo, mais aussi celles de la Diaspora togolaise non-alignée dans la plupart des Plus >

Tikpi Atchadam, Président du Parti National Panafricain Le pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

LA CONSTITUTION DE 1992 DEMANDE LA DÉMISSION DE FAURE GNASSINGBÉ : Raison invoquée : vice de procédure et non-respect du parallélisme de forme en droit togolais

Tikpi Atchadam, Président du Parti National PanafricainLe pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

Le pouvoir autocratique de Faure Gnassingbé a démontré son refus de réaliser les réformes constitutionnelles et institutionnelles après des techniques dilatoires s’étalant sur 11 ans suite à la signature de l’Accord politique global (APG). Aussi, le choix du Réseau de la Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante (RCDTI) pour le Peuple togolais est clair :

  • ne pas accepter le dilatoire de Faure Gnassingbé qui va faire adopter des réformes pour une Plus >
CVU-logo-carre

LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SOUTIENT-ELLE LE SYSTÈME MILITARO-MORNARCHIQUE AU TOGO ?

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 08 SEPTEMBRE 2017

Le 13 janvier 1963, Sylvanus Olympio, le premier Président démocratiquement élu du Togo a été assassiné. Depuis, un régime militaro-civil a pris le pouvoir au Togo. Par des subterfuges divers et surtout avec l’appui équivoque, -voire parfois implicite-, de la Communauté internationale, un système autocratique et violent a été installé au Togo et se perpétue de père en fils, même si entre 1963-1967 une sorte de transition non sollicitée par le peuple togolais s’est imposée, non sans un téléguidage extérieur.

 

1. UNE COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE Plus >
Autodetermination atrocite contre PNP Yark Togo

SURSAUT COLLECTIF POUR L’AUTODÉTERMINATION AU TOGO : Conjuguer avec le Parti National Panafricain pour stopper une dynastie autocratique

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 26 AOÛT 2017

Le Parti National Panafricain (PNP) avec à sa tête Tikpi Atchadam, en réunissant le 19 août 2017 des dizaines de milliers de personnes dans plusieurs villes du Togo, a réussi le difficile pari de relancer la mobilisation populaire pour le retour de l’autodétermination du peuple togolais, ce que prévoit la Constitution du Togo de 1992, acceptée démocratiquement par référendum par l’ensemble de la population et modifiée ultérieurement de manière unilatérale par le régime au pouvoir RPT/UNIR.

1. REEQUILIBRER LE RAPPORT DE FORCES AU TOGO

Face à Plus >

Haut de page