Articles taggés Banque africaine de développement (BAD)

CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBÉ : LA MÉTHODE DE LA PATATE CHAUDE

COMMUNIQUÉ DU 7 MARS 2014

Les réformes constitutionnelles et institutionnelles en question… 

Tous les problèmes du Togo se règlent d’abord au sommet de l’Etat… mais quand c’est le sommet de l’Etat qui ne veut pas régler les problèmes, que doit-on faire… voici 4 ans qu’une partie de la population manifeste régulièrement contre la plus grande contre-vérité de l’histoire togolaise qui a permis d’avoir l’impensable. Celui qui gagne aux élections présidentielles de 2010 est contraint d’aller demander à parler à celui qui n’a pas gagné les élections présidentielles au Togo. Le monde à l’envers, Plus >

Interdépendance africaine ?

Togo : l’impunité conduit à l’insurrection

Questions sur l’actualité du 18 juin 2012

Une organisation de la société civile avec plus de 17 entités, le « Collectif Sauvons le Togo », a choisi de manifester le mécontentement du peuple togolais par des marches pacifiques et des revendications notamment dans le quartier des affaires (Deckon à Lomé).… Pourquoi ? Il y a eu falsifications de rapports condamnant des personnalités militaires pour tortures, abus des droits humains, impunité institutionnalisée et organisation sans consensus du processus électoral des élections législatives et communales (octobre 2012). Il faut bien constater Plus >

Interdépendance africaine ?

700 milliards $US volés à l’Afrique et placés clandestinement dans les pays riches

Questions sur l’actualité du 15 juin 2012

On apprend dans le dernier rapport de la Banque africaine de développement (BAD) portant sur les perspectives économiques de l’Afrique que plus de  700 milliards $US ne sont pas réinvestis en Afrique et sont littéralement détournés vers d’autres cieux. Considérés comme des actifs illégaux, il s’agit tout simplement de crimes économiques que les dirigeants, parfois directement impliqués, semblent considérer comme un détail dans les maux qui touchent le continent. Selon l’institut « Global Financial Integrity » spécialisé dans la criminalité Plus >

arton45353-83a83

Assemblée annuelle de la BAD à Arusha

Patou Kanzi à la BAD fait référence au Dr Yves Ekoué Amaïzo : La BAD n’a pas encore « son » instrument financier dédié exclusivement au développement des capacités productives, à la création de la richesse et de la prospérité.

La Banque Africaine de Développement, BAD en sigle, tiendra son Assemblée annuelle le 28 mai prochain à Arusha, en Tanzanie. C’est dans ce cadre et en marge de la dite Assemblée annuelle que son Secrétaire Général, Mme Cécile a animé hier une conférence de presse depuis le siège provisoire de la BAD à Tunis, la capitale tunisienne. Cette conférence de presse a été Plus >

Interdépendance africaine ?

Transfert d’argent : la Diaspora africaine n’impose pas de conditionnalités

Questions sur l’actualité du 8 Mars 2012

Sur les 245 milliards d’euros envoyés par les différentes Diaspora du monde dans leur pays d’origine en 2010, un peu plus de 12 % revient à la Diaspora africaine avec 30 milliards d’Euro.

Ces chiffres sont issus d’un rapport conjoint entre le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et celui de la Banque mondiale. Ces deux institutions s’accordent pour dire que le transfert d’argent de la diaspora africaine est supérieur au montant transféré sous forme d’aide publique du développement (APD)  ou même d’investissement étranger direct Plus >

le monde diplomatique

Au service du développement de l’Afrique : Une banque entre finance et solidarité

En 2005, avec une confortable majorité (78,82 % des actionnaires), l’ex-ministre rwandais des finances et de la planification économique, M. Donald Kaberuka, recevait le mandat de mettre en œuvre ses ambitions pour le continent au service de la Banque africaine de développement (BAD). Reconnu pour avoir redressé et modernisé l’économie du Rwanda après le génocide de 1994, il se fixa pour objectif de « hisser la BAD au niveau de ses homologues, la Banque asiatique de développement et la Banque interaméricaine de développement, en termes d’efficacité et de résultats 1. »

Depuis, cette Plus >

Le partenariat intelligent comme stratégie

LA MUTATION DE L’AFRIQUE ENTRE 2010-2019 : Le partenariat intelligent comme stratégie

La décade 2000-2009 se termine. L’Afrique entre de plein pied dans la décade 2010-2019 sans avoir fait le bilan des responsabilités internes pour ce qui est du passé et sans avoir fixé les objectifs des 10 prochaines années au plan interne. Aussi sur 54 pays africains et 50 ans après les indépendances juridiques pour les uns, politiques pour les autres, les pays africains qui ne connaissent pas les devoirs et les responsabilités de l’indépendance économique sont largement majoritaires.

1.L’Afrique et la crise financière de 2008 : une opportunité pour offrir des alternatives

Pourtant, avec le Plus >

CODA-interview

Interview avec M. Yves Ekoue Amaïzo (CoDA)

La crise financière mondiale qui impacte négativement les économies africaines, est une opportunité rare pour le continent de redéfinir ses paradigmes du développement.

C’est le message central de la concertation multipartite d’une journée qu’a accueilli la BAD à Tunis samedi 28 novembre 2009, sous les auspices de la Coalition pour le dialogue sur l’Afrique, présidée par l’ancien président de la république du Botswana, M. Festus Mogae.

La Coalition pour le dialogue sur l’Afrique (CoDA) est une initiative conjointe de la Banque africaine de développement (BAD), de l’Union africaine et de la Plus >

G20 de Londres - Photo Pres Gobierno Espana

Le G20 et les dirigeants africain : Les conséquences en différé

Le format du G20 n’a pas été changé [1]. On a évité soigneusement de parler de la cause et donc des véritables responsables de la crise financière afin de leur demander de payer plus que les autres. Malheureusement, l’Afrique sera encore invitée pour la prochaine réunion prévue à New York en septembre comme un invité de seconde zone. Le succès est relatif si l’amélioration effective du bien-être et du pouvoir d’achat des populations africaines est prise comme référence. S’il s’agit de faire des annonces, oui, le G20 est un succès. Mais les décisions sur les paradis fiscaux pourraient avoir Plus >

logo-union-africaine

CRISE FINANCIERE : ALTERNATIVES FINANCIERES AFRICAINES

LE VENDREDI DE L’UNION AFRICAINE

Crise financière globale actuelle, impact sur l’Afrique et solutions

Conférence du 12 décembre 2008, Adis Ababa, Ethiopie

© Dr. Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur du groupe de réflexion, d’action, l’influence « Afrology », Economiste, Expert en architecture financière

Résumé :

Absente comme continent à Bretton Woods I, l’Afrique est en train d’être marginalisée de Bretton Woods II qui se propose de refonder le libéralisme économique. Le dogme néo-libéral fondé sur la non-intervention de l’Etat comme régulateur s’est effondré et un capitalisme d’Etat sélectif, Plus >

Haut de page