Articles taggés BEAC

Macron clin d'oeil FCFA JPEG

MACRON S’EXPLIQUE SUR LE FRANC CFA : Du cosmétique et de la « Communication » !

Lors de son voyage au Burkina-Faso, le 28 novembre 2017 et face à des étudiants présents dans l’amphithéâtre de l’université de Ouagadougou 1 – Professeur Joseph-Ki-Zerbo, le Président français Emmanuel Macron s’est dit, entre autres, « favorable à un changement du « nom » ou à un élargissement du « périmètre » du franc CFA 1 si les États africains le souhaitent 2 ». Nonobstant les critiques, la proposition de la France mérite respect 3.

Mais, nul n’est obligé de croire à ces affirmations surtout que cette monnaie, arrimée à l’Euro, mais garantit par les réserves africaines et contre-garantit Plus >

11-12-20  --  LOMƒ, TOGO  --  Photo by Daniel Hayduk

ON FAIT COMMENT POUR SORTIR DU FRANC CFA ? UNE SOLUTION DE TRANSITION EN AFFECTANT UNE PARTIE DES RÉSERVES AFRICAINES

Comme un serpent de mer, le principe que les Allemands nazi ont utilisé pour ponctionner la France de Vichy sous le Maréchal Pétain, au cours de la 2e guerre mondiale, système qui a servi à ponctionner économiquement les territoires coloniaux de la France, a été aboli pour la France en 1945. Mais la France de l’après 26 décembre 1945, date de création du Franc des colonies françaises d’Afrique, a choisi de garder le même système de ponction économique que l’Allemagne nazie lui appliquait, pour l’ensemble des colonies françaises d’Afrique, sauf que cela se faisait dorénavant à son profit Plus >

Martin Ziguélé

Le contexte africain en changement

Martin Ziguélé

Martin Ziguélé : « Le contexte africain est en train de changer positivement et très rapidement »

(Agence Ecofin) – Pour Martin Ziguélé, homme politique, ancien premier ministre de Centrafrique et expert dans le secteur des assurances, la clé du succès, pour investir efficacement et durablement en Afrique, est la juste évaluation de la capacité de l’Etat à respecter sa signature.

Entretien avec Guy Gweth, conseil en intelligence économique chez Knowdys.

Guy Gweth : Monsieur Ziguélé, la communauté des affaires vous connaît surtout comme l’ancien Premier ministre (2001-2003) Plus >

FCFA

INDEPENDANCE, PRIVATISATIONS ET SOUVERAINETE : De la Banque au Togo à la Banque du Sud

Interview effectué par : Mr Yohanes AKOLI, Journaliste Focus Info Togo – Sortie dans ce journal

Contact: yohanes_akoli@focusinfos.com | Internet: www.focusinfos.com

Interviewé : Dr. Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence « Afrology »

1- Le Parlement togolais a adopté au mois d’août dernier une nouvelle loi portant sur la réglementation du système bancaire au Togo. Le point phare a été le fait que le capital social des banques et des établissements financiers est revu à hausse : de 1 à 3 milliards pour les banques et de 300 millions à 1 milliard FCFA Plus >

beac

ENCORE UN SCANDALE A LA BEAC : Personne ne porte plainte !

Dr. Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence “Afrology”

Question d’actualité sur la Radio Africa numéro 1 : www.africa1.com

16 septembre 2009, 13h45 par Eugénie Diecky, « Le journal des auditeurs »

C’est avec beaucoup de réactions de déshonneur que de nombreux Africains, ceux d’Afrique centrale en particulier, ont appris le scandale[1] des malversations et du défaut du contrôle décisionnel au niveau de certaines agences de la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) révélés par Jeune Afrique[2]. Déjà que les conséquences de la crise financière Plus >

Afrology.com

Afrique centrale: Surliquidité et révolte du pouvoir d’achat

Dr. Yves Ekoué Amaïzo

Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence « Afrology »

Suite à la réunion du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) le 20 mars 2008 à Yaoundé, le Gouverneur de la BEAC, Philibert Andzembe, a annoncé des excédents de liquidités vis-à-vis des banques commerciales(1). (suite…)

Haut de page