Articles taggés Belgique

CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBÉ : EST-IL INDÉBOULONNABLE ? Le Peuple togolais s’est saisi de la question !

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 06 NOVEMBRE 2017

Sur la base de la Constitution de 1992, il devient de plus en plus évident que l’avenir des Togolaises et des Togolais est lié à une décision de départ pacifique de Faure Gnassingbé, le Président du Togo dont le mandat s’est terminé en 2015. Le temps supplémentaire à la tête de l’exécutif togolais, imposé par les militaires non républicains, les multiples modifications constitutionnelles unilatérales, le refus de la mise en œuvre effective de l’Accord politique global de 2006, prend fin. En effet, des marches préparatoires organisées par le Plus >

Logo Diaspora Togolaise Indépendante

FACE À LA GOUVERNANCE DES SÉCURICRATES TOGOLAIS : L’INCONTOURNABLE TRANSITION DÉMOCRATIQUE

Diaspora Togolaise Indépendante

COMMUNIQUÉ

Le Peuple togolais, doté d’une grande patience, a compris que l’ensemble des principaux acteurs au pouvoir, au Togo comme au sein de la communauté internationale y compris certains chefs d’Etat africains, n’ont fait que légitimer le régime militaro-civil cinquantenaire de la famille Gnassingbé.

Ayant tiré conséquences des précédentes élections falsifiées, de la Constitution de 1992 unilatéralement modifiée, de l’Accord Politique Global (APG) de 2006 foulé au pied et non mis en œuvre à ce jour, de la répression des sécurocrates de Faure Gnassingbé, de Plus >

CVU-logo-carre

L’ONU, L’OIF, l’UA, CEDEAO, ET 5 CHEFS D’ETAT PLUS « UN » CONTRE LE PEUPLE TOGOLAIS : L’ingérence diplomatique dans les affaires du Togo !

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 12 OCTOBRE 2017

La vérité des urnes n’est pas possible avec le système Gnassingbé et ce système se perpétue de père en fils. L’état civil défaillant et donc faux, la falsification des procédures électorales, le verrouillage de toutes les institutions de promotion de la vérité des urnes et de la vérité des comptes publics à des fins de mascarade démocratique doublée d’une désinformation orchestrée, ne peuvent servir de doctrine pérenne pour le futur du Togo. Les manifestations au Togo, mais aussi celles de la Diaspora togolaise non-alignée dans la plupart des Plus >

Ma démission ? "Je ne vois pas le "rapport"... avec la Démocratie !!!

LES MODALITÉS PRATIQUES D’UNE DÉMISSION PACIFIQUE DE FAURE GNASSINGBÉ : Sinon, optons pour un fédéralisme panafricain au Togo !

Ma démission ? “Je ne vois pas le “rapport”… avec la Démocratie !!!

Le réseau de coordination de l’opposition togolaise se compose à ce jour de 14 partis politiques. C’est donc ensemble, tout en gardant leur identité et leur mode d’action propres, que l’objectif commun a fini par s’imposer à savoir : S’entendre sur les modalités pratiques de démission pacifique d’un Président usurpateur de mandats présidentiels et accessoirement fils de son père autocrate. Le Peuple togolais ne veut plus du « tel père, tel fils » … une monarchie qui prend s’apparente à une République de l’abus du droit.

1. LE Plus >
Tikpi Atchadam, Président du Parti National Panafricain Le pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

LA CONSTITUTION DE 1992 DEMANDE LA DÉMISSION DE FAURE GNASSINGBÉ : Raison invoquée : vice de procédure et non-respect du parallélisme de forme en droit togolais

Tikpi Atchadam, Président du Parti National PanafricainLe pouvoir Togolais doit libérer les militants PNP et ne pas dissoudre le Parti PNP

Le pouvoir autocratique de Faure Gnassingbé a démontré son refus de réaliser les réformes constitutionnelles et institutionnelles après des techniques dilatoires s’étalant sur 11 ans suite à la signature de l’Accord politique global (APG). Aussi, le choix du Réseau de la Coordination de la Diaspora Togolaise Indépendante (RCDTI) pour le Peuple togolais est clair :

  • ne pas accepter le dilatoire de Faure Gnassingbé qui va faire adopter des réformes pour une Plus >
CVU-logo-carre

LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SOUTIENT-ELLE LE SYSTÈME MILITARO-MORNARCHIQUE AU TOGO ?

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 08 SEPTEMBRE 2017

Le 13 janvier 1963, Sylvanus Olympio, le premier Président démocratiquement élu du Togo a été assassiné. Depuis, un régime militaro-civil a pris le pouvoir au Togo. Par des subterfuges divers et surtout avec l’appui équivoque, -voire parfois implicite-, de la Communauté internationale, un système autocratique et violent a été installé au Togo et se perpétue de père en fils, même si entre 1963-1967 une sorte de transition non sollicitée par le peuple togolais s’est imposée, non sans un téléguidage extérieur.

 

1. UNE COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE Plus >
Inadep-Blason

CREATION DE L’INSTITUT AFRICAIN D’ETUDES PROSPECTIVES (INADEP) Section Europe

L’Institut Africain d’Études Prospectives (INADEP), en anglais African Institute for Future Studies,  a été créé par l’Ordonnance-Loi n° 287/89 du 9 novembre 1989 du Président de la République Démocratique du Congo. Son Directeur Général, Monseigneur Tharcisse TSHIBANGU TSHISHIKU, a créé en date du 11 février 2014 la Section Europe. Il s’agit d’un espace de recherche et d’enseignement focalisés sur les réflexions pouvant aller jusqu’aux propositions innovantes sur l’Avenir de l’Afrique, des Africains y compris la Diaspora ainsi que des Nations et des États.

Une première réunion de travail Plus >

CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBE TUE ENCORE UN DEMOCRATE : L’innocent Etienne YAKANOU décède en prison au Togo (ANALYSE DU 11 MAI 2013)

Faure Gnassingbé refuse toute transparence sur les enquêtes menées dans le cadre des incendies criminels des 9 et 11 janvier 2013 des marchés de Kara et de Lomé. Il s’obstine à refuser de libérer les nombreux prisonniers des partis d’opposition, des associations défenseurs des droits humains, des journalistes indépendants et des simples citoyens togolais. Ces derniers défendent le droit à la vérité sur le dossier des incendies des marchés, un droit qui passe par la vérité des urnes et la vérité des comptes publics. Mais que défend donc Faure Gnassingbé ? L’IMPUNITÉ !!!

1.    ETIENNE YAKANOU : Plus >
CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBE VEUT DÉTRUIRE LES RÉDACTEURS EN CHEF TOGOLAIS Harcèlement juridique et fausse accusation contre les journalistes

COMMUNIQUÉ DU 5 MAI 2013

Faure Gnassingbé est un animal blessé et donc dangereux pour le peuple togolais, et peut-être pour lui-même s’il ne démissionne pas à temps.

La raison est simple : les journalistes togolais, de plus en plus professionnels, ont compris que seules la transparence et l’exposition des hypocrisies et des brutalités abjectes du système de Faure Gnassingbé et de sa clientèle du parti RPT/UNIR, contribuent à l’avènement de la démocratie au Togo. De plus en plus soutenus par l’Union des Forces du Changement (UFC) de Gilchrist Olympio, Faure Gnassingbé et ses alliés croient Plus >

CVU-logo-carre

FAURE GNASSINGBE ET ELECTIONS LEGISLATIVES AU TOGO : LE RECENCEMENT DE L’A PEU PRES DE LA CENI

ANALYSE DU 3 MAI 2013

Avec la fin du recensement électoral au 31 mars de la zone 1 et le 30 avril de la zone 2 proclamé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Togo, Faure Gnassingbé a peur de trois choses :

  • perdre les élections les prochaines élections législatives au Togo dont la date n’est toujours pas fixée à ce jour ;
  • ne pas voir les 2 millions d’électeurs potentiels de la Diaspora venir gonfler sa défaite électorale programmée ; et
  • constater que les Occidentaux (France, Allemagne et Union européenne) n’oseront plus encore avaliser la contre-vérité des urnes comme Plus >
Haut de page