Articles taggés Césaire

KanalK

50 ans de l’Union africaine (UA) : quel bilan et quelles perspectives d’avenir pour l’Afrique?

RADIO KANAL K www.kanalk.ch ou sur www.cvu-togo-diaspora.org (cliquer média) EMISSION ‘FENETRE SUR AFRIQUE’ en Suisse

Samedi 1er juin 2013, 19h – 20h Journaliste : Sylvain Amos (SA)

Thème : 50 ans de l’Union africaine (UA) : quel bilan et quelles perspectives d’avenir pour l’Afrique ?

Invités et débat avec :

  • Dr. Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur général du Collective pour la Vérité des Urnes – Diaspora,  Consultant international et Auteur.
  • Dr. Lazare Ki-Zerbo, Fonctionnaire de l’Organisation internationale de la Francophonie, Direction des Droits de l’Hommes et
Plus >

Interdépendance africaine ?

Guéant contre Letchimy : le « Blanc » est-il supérieur au « Noir » ?

Questions sur l’actualité du 21 Février 2012

En quittant collectivement l’hémicycle du parlement français le 7 février 2012 sans avoir répondu à la question posée par Serge Letchimy, le groupe parlementaire UMP Union pour le mouvement Populaire (qui s’est aligné sur la position du Premier ministre) a peut-être révélé qu’en France, une partie des Français peut se permettre de faire des comparaisons fondées sur la notion de supériorité et d’infériorité des civilisations.

Bien sûr, c’est un euphémisme que de parler de supériorité et d’infériorité des races… Comme le Député Serge Letchimy est Plus >

Interdépendance africaine ?

Frantz Fanon, entre « peau noire et masques blancs » : la liberté sans couleur

Questions sur l’actualité du 20 décembre 2011

Qui est cet écrivain qui affirme qu’il « n’est pas sur terre pour être d’une race ou d’une couleur de peau » ? Qui a en fait influencé Aimé Césaire ? Né en 1925 et mort à 36 ans le 6 décembre 1951, cet homme d’origine antillaise, psychiatre de formation, a psychanalysé une société qui parle de liberté et la refuse à une partie de la société pour des raisons aussi diverses que leur différence et leur non alignement sur les positions des dominants.

Alors le courage a pris le dessus sur le statu quo de l’injustice, du racisme, du fatalisme, de Plus >

GUERLAIN

Comment les Kamites s’organisent contre les agressions eurocentristes

AGRESSION VERBALE ET INCONSCIENTE

Le parfumeur Jean-Paul Guerlain, le négrier raciste

Jean-Paul Guerlain ne sait pas encore dire noir. Il est empêtré encore dans les années 30 où, on faisait travailler les noirs au fouet mais, ces derniers étaient toujours considérés comme des …fainéants. Ecoutez la vidéo à la 0’40 seconde. C’est effarant. D’aileurs, Elise Lucet en rit aussi. Pauvre France ! (suite…)

Afrology.com

UNE AUTRE AFRIQUE EST POSSIBLE : Organiser la lisibilité et la transparence

Dr. Yves Ekoué Amaïzo

Directeur du Groupe de réflexion, d’action et d’influence « Afrology »

Le développement de l’Afrique ne peut qu’être l’affaire de tous les citoyens africains et non uniquement celle de quelques dirigeants africains.

1. Faut-il oublier les responsabilités individuelles des dirigeants africains ?

Quand l’autosatisfaction passe sous silence l’absence de lisibilité et de transparence dans les modes organisationnels de la création et de la distribution de la richesse sur le continent, il peut être difficile de penser une « autre Afrique ». Ce thème a fait l’objet du Plus >

Afrology.com

ACP ET UE : UN PARTENARIAT EN MOUVEMENT ?

Dr. Yves Ekoué Amaïzo

Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence “Afrology”

Les accords de partenariat économiques (APE) entre les 27 pays de l’Union européenne (UE) et les 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ne passent pas auprès d’une grande majorité des pays africains. Depuis le 1er janvier 2008, la dérogation de l’UE auprès de l’OMC (Organisation mondiale du commerce) qui exonère les pays ACP de droits de douanes sur le territoire européen est virtuellement terminée. (suite…)

Crise alimentaire et democratie sans alternance

Afrique : Crise alimentaire et démocratie sans alternance

Sur le continent africain, la plupart des citoyens n’ont pas à leur tête un dirigeant qui représente la “vérité des urnes”, encore faut-il qu’il y ait eu des élections libres et transparentes sans annonces unilatérales du pouvoir en place. Aussi, en l’absence d’un “paysage politique sincère”, il n’est pas inutile de rappeler les liens parfois insoupçonnés entre l’actuelle crise alimentaire et la démocratie en Afrique.

Un paradoxe veut que le nombre de tracteurs pour 100 km2 de terre arable a chuté en Afrique subsaharienne entre 1990-92 et 2001-03 de 19 à 13 alors qu’il est passé pour la même Plus >

Haut de page