Articles taggés G8

Interdépendance africaine ?

700 milliards $US volés à l’Afrique et placés clandestinement dans les pays riches

Questions sur l’actualité du 15 juin 2012

On apprend dans le dernier rapport de la Banque africaine de développement (BAD) portant sur les perspectives économiques de l’Afrique que plus de  700 milliards $US ne sont pas réinvestis en Afrique et sont littéralement détournés vers d’autres cieux. Considérés comme des actifs illégaux, il s’agit tout simplement de crimes économiques que les dirigeants, parfois directement impliqués, semblent considérer comme un détail dans les maux qui touchent le continent. Selon l’institut « Global Financial Integrity » spécialisé dans la criminalité Plus >

Interdépendance africaine ?

La dérégulation du capitalisme : impliquer les Africains ?

Questions sur l’actualité du 29 Mai 2012

Quand on définit la déglobalisation comme un processus de baisse continue de l’interdépendance et de l’intégration des économies entre elles, il est difficile d’imaginer que les tenants du capitalisme financier, lesquels ne cessent de prôner l’intégration des marchés et des économies, se mettent à faire un virage à 180 degrés. D’ailleurs, cela ne se décrète pas.

Les politiques économiques sont devenues beaucoup trop dépendantes du secteur privé mondial, notamment des acteurs des marchés financiers comme des entreprises transnationales. Le capitalisme Plus >

DEMONDIALISATION ET DEGLOBALISATION

ENTRE DEMONDIALISATION ET DEGLOBALISATION : Retrouver les « valeurs » et organiser la régulation

Au lieu de faire l’audit de la marche forcée de l’Union européenne vers la création d’une masse critique à 27 nations et avec un Euro à 17 pays, de trop nombreux dirigeants européens ont longtemps cru que seule l’austérité pouvait mettre fin à la fausse efficacité des marchés. La main invisible des marchés est devenue tellement visible au plan social et de la création de chômeurs qu’il ne sera plus possible de parler de croissance économique sans mettre un holà à la dérégulation incontrôlée qui a servi de boussole à l’économie des pays riches depuis plus de 30 ans.

1. PAS DE CROISSANCE SANS Plus >
DW-LAfrique aura ce qu on veut bien lui donner

L’Afrique aura ce qu’on veut bien lui donner

Yves Ekoué Amaizo, ancien fonctionnaire de l’ONU, revient sur le sommet du G8 qui s’ouvre aux États-Unis. Le Président de la Banque Africaine de développement, Donald Kaberuka, a annoncé sa présence au sommet.

Donald Kaberuka devrait demander aux  pays riches de respecter leurs engagements pour lutter contre la pauvreté et la famine en Afrique. Alors a-t-il de réelles chances d’être entendu ?

Yves Ekoué Amaizo, ancien fonctionnaire de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, l’Onudi, et consultant pour les questions monétaires auprès de l’Union africaine, reste Plus >

Interdépendance africaine ?

Le retournement du monde : l’Afrique doit commencer à organiser son « immigration choisie »

Questions sur l’actualité du 9 Mars 2012

La persistance de la crise économique en Europe est en train de modifier les idées reçues. Le nombre d’Africains s’intéressant à l’Europe diminue. L’Asie, l’Amérique du nord et même l’Amérique latine commencent à émerger comme des pôles de destination.

Mais ce qui est plus nouveau et semble perdurer est la migration de certains Européens eux-mêmes. La classe moyenne, les expertises européennes, ne trouvant plus de débouchés en Europe ou simplement sous-payées ou même marginalisées, notamment les jeunes disposant ou pas d’une compétence, choisissent de Plus >

Interdépendance africaine ?

Aide publique au développement : Vers l’exigence de contreparties officielles

Questions sur l’actualité du 13 décembre 2011

C’est à juste titre qu’en cette fin d’année 2011, de nombreux sénateurs français s’inquiètent de la capacité de la France à honorer ses engagements entre 2012 et 2015 en matière d’aide publique du développement (APD).

Une crise financière 2007/2008 qui se décline en crise de l’endettement, hausse du chômage, crise de l’euro, perte assurée de la note AAA (triple A des agences de notation évaluant la qualité de la gouvernance de l’Etat) de la France en 2012, augmentation des taux d’intérêts à long terme pour la France ne sont que les prémices d’une Plus >

17e sommet de l UA

L’UNION AFRICAINE PEINE A COMPRENDRE L’INTERDEPENDANCE AFRICAINE

Le 17e sommet de l’Union africaine s’est ouvert ce 30 juin 2011 pour deux jours à Malabo en Guinée Equatoriale. Le Président de  la Commission de l’Union africaine (UA), Mr Jean Ping a rappelé sur le dossier libyen que si l’on n’avance pas, « on ne recule pas… ». Mais On attend la déclaration commune à moins que les clivages soient trop importants et que la déclaration ne vient rappeler que les généralités d’usage sur l’autodétermination du peuple libyen.

1. Démocratie à géométrie variable pour les Chefs d’Etat africains

Le Président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, Président en exercice Plus >

Africa N°1

JDA du Mardi 17 Mai 2011

CAMEROUN : Présidentielle d’octobre 2011 : Paul BIYA, candidat à sa succession après 29 ans de pouvoir, ne veut pas connaître le sort de Laurent GBAGBO et retire des prérogatives importantes à la CENI camerounaise, l’ELECAM ! Sans indépendance, à quoi servirait une commission électorale ?

- Pourquoi le Président Paul BIYA enlève-t-il à ELECAM (Commission électorale du Cameroun) la prérogative de proclamer les résultats provisoires de l’élection présidentielle pour confier cette tâche à la Cour Constitutionnelle ? Est-ce une tactique pensée pour ne pas tomber dans le schéma qui provoqué la Plus >

budget

AFRIQUE DU SUD : Entre justice sociale et contraintes budgétaires

Introduction : le 2e budget de Zuma : croissance économique et redistribution régulée

Depuis que le parti dominant l’African National Congress (ANC) a remporté les élections générales le 22 avril 2009 et selon les estimations de la Banque mondiale, l’économie sud-africaine a retrouvé une certaine résilience. Elle est passée, sous la présidence de Jacob Zuma, à une croissance de  2,8 % du PIB en 2010 avec des prévisions autour de 3,5 % en 2011 et 4,1 % en 2012. Ceci vient mettre un terme aux prédictions démenties, formulées ici et là, 1 considérant l’équipe au pouvoir de « cohorte Plus >

PALABRE AFRICAINE1

LA PALABRE AFRICAINE INTELLIGENTE : Un instrument de sortie de crise

A la fin de l’année 2010, la Communauté internationale a choisi, malgré elle, de mettre en avant une approche politique du « deux poids, deux mesures » pour gérer les questions internationales, africaines et arabes en particulier. Elle a systématiquement refusé de soutenir les oppositions démocratiques, y compris en Arabie Saoudite, avec comme argument majeur la garantie d’un approvisionnement en pétrole. Cette politique, qui permet à l’imbroglio palestinien de perdurer, tend à être remise en cause dans le monde arabe, où des Peuples longtemps privés de liberté ont pris leurs affaires en Plus >

Haut de page