Articles taggés Gambie

CVU-logo-carre

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : Entre l’accord politique global (APG) et Faure Gnassingbé : qui est « vintage » ?

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Coordonnateur, Collectif pour la Vérité des Urnes – Diaspora

yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org

18 février 2017

Faure Gnassingbé et ses équipes gouvernementales et militaires refusent de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé, le 20 août 2006. Onze ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par l’APG soient systématiquement retardées par des préalables interminables. Qu’il s’agisse de la limitation du mandat, du mode de scrutin, de la question du contentieux autour du code électoral, bref des moyens Plus >

kanal k

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG)

RADIO KANAL K

www.kanalk.ch

Questions de Sylvain Amos, Journaliste à Kanal K. Suisse.

Interview avec :

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur du CVU-TOGO-DIASPORA, Consultant International.

E : yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org18 février 2017 www.cvu-togo-diaspora.org

—————————————————————-

Sujet : LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG):

Le Pouvoir togolais refuse de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé en 2006. 11 ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par Plus >

trump media

DONALD TRUMP, LE FAISEUR DE “DEAL” (The Deal maker) : Défendre les intérêts américains sur une base bilatérale

Donald J. Trump, le 45e Président américain a été élu sur la base de la majorité obtenue auprès des grands électeurs et non de la population américaine conformément à la Constitution américaine. Ses postures de victimisation d’un système sert à justifier un passage en force, un bellicisme et une agressivité permanente, doublée d’une désobligeance, voire parfois d’une humiliation teintée de discrimination. La récurrence de cette pratique conduit à se demander s’il est conscient ou s’il s’agit d’une difficulté à quitter la télé-réalité pour la réalité du monde. Son discours d’investiture est Plus >

kanal k

En finir avec la servitude volontaire

Fenêtre sur l’Afrique du 22 janvier 2017 sur radio Kanal K en Suisse

www.kanalk.ch

Questions de Sylvain Amos, Journaliste à Kanal K. Suisse.

Interview avec :

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur du CVU-TOGO-DIASPORA, Consultant International.

E : yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org21 janvier 2017

CVU-TOGO-DIASPORA www.cvu-togo-diaspora

—————————————————————-

MIS EN PERSPECTIVE DE SYLVAIN AMOS, KANAL K

L’histoire nous apprend que Sylvanus Olympio, 1er Président du Togo a été assassiné en janvier 1963 lorsqu’il envisageait d’opter pour une monnaie nationale autre que le Franc des colonies Plus >

cmdt-logo

TOGO : DIASPORA ET PROGRÈS ÉCONOMIQUE

Privilégier l’entrepreneuriat 

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Directeur, Collectif pour la Vérité des Urnes (CVU-TOGO-DIASPORA)

Contribution au 4e Congrès du Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise (CMDT), Paris 1

26 novembre 2016 2016

yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org

Plus personne n’ose contester le rôle bénéfique de la Diaspora africaine tant dans le pays d’accueil que dans les pays d’origine. La Diaspora, cette « sixième région » de l’Afrique comme l’a définit la Commission de l’Union africaine, peine malgré tout à trouver une véritable représentation au niveau national et régionale sur le continent. Plus >

Interdépendance africaine ?

Sport favori des dirigeants africains : signer sans ratifier les textes de l’UA

Questions sur l’actualité du 22 décembre 2011

Comment les dirigeants africains arrivent-ils à contourner les grands textes internationaux qu’ils ont signés ? La réponse repose sur la distinction entre la signature et la ratification. Il faut savoir que l’Acte constitutif de l’Union africaine qui fut adopté en juillet 2000 fut signé et ratifié par 53 Etats, sauf le Maroc.

En effet, le Maroc n’est pas membre de l’Union africaine.  Face à l’adoption de la position algérienne par l’Organisation des Nations Unies d’intégrer ce qui est communément dénommé la « République Sahraouie » en tant que Plus >

Interdépendance africaine ?

Les Champs africains vont appartenir aux Banques et aux spéculateurs

Questions sur l’actualité du 21 novembre 2011

C’est en 2008 qu’un groupe sud-coréen, Daewoo, signa un accord avec le Gouvernement malgache dirigé à l’époque par le Président Marc Ravalomanana. Il fut question d’exploiter pendant 99 ans une partie de Madagascar plus grande que la Gambie avec en contrepartie de l’argent frais pour le gouvernement sans compter les « à côté ».

Mais l’essentiel de la production agricole devait être renvoyée légalement en Corée du Sud pour nourrir les Coréens. Quid des Malgaches ! Entre 1,3 et 4 millions d’hectares, soit jusqu’à 3 fois la Gambie devaient ainsi Plus >

derapage

Crise sociale au Togo : Neutralité coupable ou engagement ?

Introduction : en attendant les sautes d’humeur de la fatalité

Avec le bilan négatif et peu glorieux de la Banque mondiale sur l’état de la gouvernance économique et politique du Togo, il appartenait au CVU de présenter sa position du point de vue des populations togolaises, de plus en plus nombreuses à solliciter le CVU  pour faire émerger la vérité, celle des populations.  En faisant un état des lieux sur la base de quelques sujets d’actualité tous ayant des conséquences sur la crise sociale, économique et politique que vit le Togo sous un régime de démocratie palliative, de plus en plus Plus >

interview d' Yves Ekoué Amaïzo sur africa24

Cérémonies de clôture du 45e Assemblée annuelles du Groupe de la Banque africaine de Développement

AFRICA 24 TV: Interview télévisé avec

Journalistes : Marie-Angèle Touré et Jules Ahadji, Africa24TV.com

www.africa24tv.com

Intervenant: Dr Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du groupe de réflexion, d’action et de réflexion “Afrology”, Economiste

Thème : le 27-28 mai 2010 à Abidjan se tiennent les assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de Développement (GBAD). C’est l’occasion de faire le bilan de cette institution africaine avec l’élection du Président actuel Donald Kaberuka, seul candidat, pour un deuxième mandat de 5 ans. (suite…)

le monde diplomatique

Au service du développement de l’Afrique : Une banque entre finance et solidarité

En 2005, avec une confortable majorité (78,82 % des actionnaires), l’ex-ministre rwandais des finances et de la planification économique, M. Donald Kaberuka, recevait le mandat de mettre en œuvre ses ambitions pour le continent au service de la Banque africaine de développement (BAD). Reconnu pour avoir redressé et modernisé l’économie du Rwanda après le génocide de 1994, il se fixa pour objectif de « hisser la BAD au niveau de ses homologues, la Banque asiatique de développement et la Banque interaméricaine de développement, en termes d’efficacité et de résultats 1. »

Depuis, cette Plus >

Haut de page