Articles taggés Kenya

Afrocentricity logo-105x107

AGOA : UN LIBRE-ECHANGE AFRIQUE-ETATS-UNIS « PROTECTIONNISTE » : Associer la Diaspora africaine indépendante

DOSSIER AFROCENTRICITY THINK TANK

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Directeur Afrocentricity Think Tank

yeamaizo@afrocentricity.info

21 août 2017

La lisibilité de la politique africaine du Président américain Donald Trump est de plus en plus opaque. En choisissant de promouvoir l’image internationale d’un régime cinquantenaire connu pour ses abus en tous genres, il y a manifestement un problème de défaillance stratégique au sein du Département d’Etat. A force de ne vouloir satisfaire sélectivement que le marché américain en privilégiant des pratiques bureaucratiques et fastidieuses pour profiter de la Loi Plus >

Robert Mugabe

L’IMMOBILISME DES DIRIGEANTS AFRICAINS : ENTRE INERTIE ET IRRESPONSABILITÉ SANS BILANS

1.    LE BILAN IMMOBILE DE L’UNION AFRICAINE Le 30 janvier 2016, Robert Mugabe, le Président de la République du Zimbabwe, vient de terminer un an de présidence-tournante à la tête de l’Union Africaine. Le bilan ? Ni mitigé, ni mauvais, ni bon…  Il faut convenir qu’il faut trouver un nouveau qualificatif pour résumer le bilan des Présidents africains pris collectivement, et plus particulièrement, ceux qui se voient confier la responsabilité de faire avancer quelques dossiers en un an à la tête de l’Union africaine. Alors, ce bilan, il est « comment » ? Difficile à résumer car Robert Mugabe a Plus >

Togo Mango 4

POUR LA COP 21 DE HOLLANDE, CINQ MORTS AU TOGO, À MANGO

Parmi les 55 pays d’Afrique, 50 sont parmi les pays vulnérables au réchauffement climatique et pourtant ne présentent que 4,55 % d’émissions de gaz à effet de serre dans le monde. L’Afrique a choisi, ou plutôt n’a pas choisi, d’assurer son développement sélectif, c’est-à-dire en laissant de côté les catégories faibles et pauvres, sans prendre en compte les conséquences du réchauffement et des dérèglements climatiques. Il n’est plus possible de traiter à part la pauvreté, les migrations, et les formes de corruption ou d’expropriation des populations sous le couvert de la protection ou Plus >

BBC-L-Afrique-en-direct

La création en Afrique d’une zone de libre-échange dite « la Tripartite »

EMISSION BBC AFRIQUE

www.bbc.com/afrique

Lundi 8 juin 2015 mise en ligne 18 juin 2015

Journaliste : Servais Koumako, Journaliste

Emission : Invité de la page économique du Journal du matin.

Internet : http://www.bbc.co.uk/afrique/

Contact : info@bbc.co.uk

Invité : Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Economiste et Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence Afrocentricity Think Tank.

Contact : yeamaizo@afrocentricity.info

Thème : La création en Afrique d’une zone de libre-échange dite « la Tripartite »

Ecouter l’échange radiophonique et lire la contribution Plus >

ebola

LE VIRUS EBOLA NE VIENT PAS D’AFRIQUE

Dr Guy Kodzo ALOVOR, Médecin et Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur Afrocentricity Think Tank

28 septembre 2014

Afin de permettre une meilleure compréhension du phénomène et d’apporter des éclaircissements sur le débat concernant l’origine du virus Ebola et sa paternité supposée africaine, Afrocentricity Think Tank s’est attelé à lever quelques ambiguïtés et rappeler que de part et d’autre, les causes avancées sans la participation d’experts africains indépendants restent de simples hypothèses dont la crédibilité commence à échapper à l’analyse scientifique par les experts africains de la Plus >

Barack Obama

OBAMA PREPARE L’APRES-OBAMA : Organiser le « business » d’égal à égal à Washington

Après le volet public du sommet Etats-Unis/Afrique, à Washington et le Forum des affaires pour le volet privé (4-6 août 2014), Barack Obama a annoncé 33 milliards de dollars d’engagements américains en Afrique. Le Président est confiant en l’avenir de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique et mise sur la nouvelle génération d’entrepreneurs africains. Il rend un service aux populations africaines en refusant de parler individuellement à chacun des chefs d’Etat, leur rappelant leur incapacité à s’unir pour peser sur les affaires du monde 1. Mais c’est bien la crédibilité et Plus >

Kinshasa-17eme Sommet du COMESA

LE SOMMET DE COMESA A KINSHASA LE 26-27 FEVRIER 2014 : DU VENT ?

A Kinshasa, les chefs d’Etats du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sont en conférence pour leur deuxième journée de rencontre (aujourd’hui jeudi 27 fév.).

Objectif : mettre en œuvre une zone de libre-échange et faire avancer le projet d’union douanière.

Mais pour l’économiste Yves Ekoué Amaizo, ce sommet risque d’être un de plus sans réelle avancée puisque la priorité ce n’est pas d’avancer en zones dispersées, l’Afrique doit aller vers une stratégie économique cohérente.

L’économiste Dr Yves Ekoué Amaizo, également Directeur du groupe de réflexion Afrocentricity Plus >

Les quatre agences de notation du monde

LES AGENCES DE NOTATION DU RISQUE : Partisanes ou bien informées ?

Depuis la crise financière 2007/8, les agences de notation financière ont perdu de leur “superbe”. Leur rôle dans la diffusion d’information fausse sur la superstructure Enron, ou la dissimulation d’information sur la qualité des produits financiers et de certaines sociétés lors de la crise des ‘subprimes’ n’est définitivement pas une histoire ancienne. Les agences de notation financière concernées sont toutes américaines. Voici qu’une agence chinoise commence à témoigner d’une crédibilité nouvelle et de moins de laxisme dans les attributions des notations financières. A côté de la régulation Plus >

lyon-ABL-07-2012

Diaspora : Les Burkinabè de Lyon planchent sur le développement durable

Après les journées culturelles du Burkina en mai dernier, l’Association des Burkinabè de Lyon (ABL) a organisé, du 5 au 8 juillet, le premier Forum économique et de développement durable de l’Afrique (FEDDA). Durant deux jours, universitaires, chefs d’entreprises, étudiants, militants associatifs et travailleurs ont planché sur les atouts économiques de l’Afrique, les opportunités d’investissements, les secteurs les plus porteurs sur le continent noir, l’économie sociale et solidaire ou encore la formation.

D’après le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Lyon, Philippe Plus >

Interdépendance africaine ?

Fatou Bensouda peut changer la mauvaise image de la Cour Pénale internationale

Questions sur l’actualité du 26 juin 2012

L’ex-procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno Ocampo,  qui avait promis d’être impartial dans ses approches et ses mises en accusation, quitte la CPI avec un bilan mitigé, partiel et partial : autrement dit pour l’Afrique, un mauvais bilan avec trop d’Africains au CPI, peu d’évidences de preuves et des vices de procédures, pertes de temps pour faire avancer la justice internationale politisée, par son statut et par son objet. Les grands pays riches comme les Etats-Unis ne sont pas concernés… Des chefs d’Etat au-dessus de la Plus >

Haut de page