Articles taggés L'autocensure des Africains

A5_flyers_R

Conférence de Bruxelles, 53e anniversaire de l’ Indépendance du Togo le 27 avril 2013

Innocent SOSSOU : Message d’ouverture de la conférence-débat autour des leaders du CST

La conférence-débat avait pour thème : Pour une Refondation et Constitution d’un Mouvement de Lobbying pour la cause du Togo Elle s’est tenue à Bruxelles en présence du coordinateur du Collectif Sauvons le Togo (CST), Me Zeus AJAVON et du Président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC), Abass KABOUA.

Diaspora: Apport financier, réduction de la pauvreté et participation au débat démocratique au Togo

Intervention du Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur général du Collectif pour la Vérité des Urnes Plus >

UA-UE

UNION AFRICAINE – UNION EUROPÉENNE 3e Sommet sans accord !

C’est depuis 2000 durant le sommet du Caire en Egypte que les relations formalisées entre les blocs de l’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) se sont institutionnalisées. Aujourd’hui dans le cadre d’une situation post-crise financière de 2008, il est question de trouver les voies et moyens de relancer la croissance économique, la création d’emplois ainsi qu’en filigrane tenter de créer des opportunités nouvelles tirées des synergies UA/UE qui n’ont pas véritablement profité à l’Afrique depuis les années 1960.

Depuis le sommet de 2007 à Lisbonne, Portugal où les Africains avaient Plus >

mugabe vote

VERITE DES URNES ET NEUTRALITE COUPABLE : Le vote des Africains va devoir être compté !

Introduction : la Démocratie de l’autosatisfaction en Afrique

J’ai été un si bon dirigeant que pour “me récompenser” et “récompenser le peuple”, je reste au pouvoir. Voici la phrase magique qui est à la base de toutes les entorses à la démocratie en Afrique. Il suffit de citer les pays comme le Zimbabwe, le Kenya ou le Libéria du côté des pays anglophones ou alors du côté francophone, le Gabon, le Togo, la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, le Niger ou même la Guinée où des agents sous-traitants discrets parfois bien clairement identifiés tentent, de manière subtile et souvent avec succès, à Plus >

torture

LUTTE CONTRE LA TORTURE AU TOGO : UN NOUVEAU RÔLE DES NATIONS UNIES ?

Les mouvements citoyens du Togo ont appris avec étonnement que le Togo de Faure GNASSINGBE, qui depuis 2005 n’a pas satisfait aux standards internationaux en matière électorale et de respect des droits humains, demande aux Nations Unies de lui apporter une caution vertueuse et de l’aider à se faire une image de « parfait démocrate ». Il s’agit pour le Togo d’adhérer à la Convention de l’Onu sur la lutte contre la torture (Optional Protocol to the Convention Against Torture, OPCAT). Le Parlement togolais qui est loin d’être représentatif de la vérité des urnes, et dominé par les Plus >

Medvedev seeks closer Africa links

APRES LA CHINE, L’INDE ET LE BRESIL : L’Afrique attire la Russie

A force d’aller draguer les investisseurs étrangers sans avoir préparé localement l’environnement des affaires, ni protéger les investisseurs et entrepreneurs locaux africains, les dirigeants africains sont en train de construire les bases d’une Afrique qui risque de se faire sans les Africains d’ici 50 ans. Dans cette perspective, il faut constater que les gouvernants africains ont tendance à s’inscrire plus dans la gouvernance du « futur » sous forme d’annonces et de promesses que dans la gouvernance de la prévisibilité et la planification du futur à partir de richesses Plus >

Urne Togo 2010

FRAUDE ET CONTRÔLE AU TOGO : Mode d’emploi et responsabilité internationale

Avec 7 sept candidats en lice [i] , l’élection présidentielle du 4 mars 2010 au Togo  a été placée sous haute surveillance [ii] . Cela n’empêche pas la bonne foi et la sincérité du Gouvernement togolais de mener des élections transparentes, sécurisées et pacifiques d’être mises en cause. Il demeure deux grandes techniques pour frauder qu’il y a lieu de contrôler avec des observateurs qui ont été témoins des évènements postélectoraux tragiques de 2005 au Togo.

1. Couper l’Internet et le téléphone au cours du comptage de voix

La fraude a lieu souvent lorsque les lignes téléphoniques et de Plus >

Olusegun Obasanjo

PRESIDENT DE TOUS AU TOGO ? Tripolarisation et tractations postélectorales

Avec une campagne électorale se terminant le 2 mars 2010 et des élections présidentielles prévues le 4 mars 2010, l’Union africaine a décidé d’envoyer, dès le 28 février 2010, sa mission d’observation que dirigera l’ex-Président du Nigeria, Olusegun Obasanjo. Le passé en termes de transparence électorale de ce Monsieur, Président en exercice de l’Union africaine en 2005, n’a d’égal que sa capacité à légitimer sa paix et son statu quo au Togo. En 2005 lors des élections présidentielles, la force, l’entorse au droit, la douleur et le sang sont passés par pertes et profits afin de maintenir un Plus >

Clé de l'Afrique

Cinquantenaire des indépendances africaines : « L’Afrique reste trop dépendante de ses matières premières ?»

Emission : Les Matins d’Eugénie

Thème: Cinquantenaire des indépendances africaines : « L’Afrique reste trop dépendante de ses matières premières ?»

Avec la participation de : Philippe Hugon, Professeur d’économie émérite, Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du groupe de réflexion Afrology, Roland Portella, Président de Central Business Leaders.

Modération : Eugénie Diecky, Africa numéro 1 | Mardi 16 février 2010 – 10h30 – 12h

Questions envoyées par Guy Kalenda, Responsable Programme Africa n° Plus >
GLEZ_togo

PRESIDENTIELLE AU TOGO : Démocratie palliative ou vérité des urnes ?

A la date du 12 février 2010, les élections présidentielles, programmées par le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le 28 février 2010, viennent d’être reportées au 4 mars 2010 suite aux ultimes discussions entre le médiateur burkinabé Blaise Compaoré et le Président togolais Faure Gnassingbé[i]. Ce dernier semble prendre en compte les arguments avancés par la CENI et la plupart des partis pour un report de ces élections suite au constat général de la non-crédibilité de la liste électorale et l’absence de consensus entre les membres de la CENI sur cette Plus >

14e session ordinaire des chefs d’Etat membres de l’Union africaine

UNION AFRICAINE : Gestion commune ou gestion conservatoire ?

La 14e session ordinaire des chefs d’Etat membres de l’Union africaine (UA) qui s’est tenue à Addis-Abeba du 31 janvier au 2 février 2010 n’a pas échappé à sa tradition. Alors que le thème principal annoncé en fanfare était les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), ce sont les énièmes conciliabules de dernières minutes qui prennent le dessus dans l’actualité. Il s’agit d’une perte de temps importante pour l’organisation alors que ce ne sont pas les sujets qui manquaient. (suite…)

Haut de page