Articles taggés Le Monde Diplomatique

valls

TOGO : VALLS CHEZ FAURE GNASSINGBÉ : Un pied de nez à l’opposition togolaise

1er novembre 2016

Le Premier Ministre français, Manuel Valls a effectué une mission officielle au Togo le 28 octobre 2016. Le retour sur investissement de « l’aide du développement français » et le pouvoir togolais sont proportionnellement inverses au retour sur investissement pour les populations togolaises. Quant aux partis d’opposition représentatifs, ils ont été « remplacés » par une visite officielle auprès des « très jeunes togolais ».

1. VALLS AU TOGO

Pour faire suite à la visite du Chef de l’Etat togolais à Paris lors de la COP 21 en décembre 2015, Manuel Valls, le chef du Plus >

CVU-logo-carre

TOGO : COMMENT CONVAINCRE FAURE GNASSINGBE DE « TENIR » SES PROMESSES « NON-TENUES » ?

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 4 JANVIER 2016

Les traditions ont la vie dure et semble-t-il, plus celles-ci sont factices plus elles s’incrustent après avoir traversé les temps avec ténacité 1 pour s’incruster dans les mœurs sociales des sociétés modernes comme au demeurant celles traditionnelles. Ainsi chaque fin d’année, les vœux égrenés tel un chapelet de bonnes intentions par le Président de la République au Togo sonnent faux, même cette année ils ont été reportés.

1.       LES VŒUX DE FAURE GNASSINGBÉ : COMMENT TENIR DES PROMESSES NON TENUES ?

Tellement imbu de sa fatuité d’homme Plus >

AFRICA N°1

L’EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE Refonder l’économie de proximité

Les statistiques ne permettent plus de se faire une idée de l’emploi, ou plutôt du niveau de chômage en Afrique. Sans recensement fiable, les affirmations prennent des connotations propagandistes. Que ce soient les affirmations des organisations internationales comme au demeurant celles des autorités nationales africaines, celles-ci tendent souvent à sous-estimer le phénomène du chômage en général, celui des jeunes en particulier. La démographie ne peut plus servir d’alibi alors que la mauvaise gouvernance de la répartition demeure une constante en Afrique. Il faut de la diffusion du savoir Plus >

Cercle Andrew Young

L’AFRIQUE PRE-EMERGENTE : refondation, diversification et économie de proximité

CERCLE ANDREW YOUNG Paris 13 avril 2012

Université américaine de Paris

Sujet : « La nouvelle place de l’Afrique sur l’échiquier international et les nouvelles relations des pays africains »

 

L’AFRIQUE PRE-EMERGENTE :

refondation, diversification et économie de proximité

Dr Yves Ekoué Amaïzo, Ph D, MBA

Directeur Afrocentricity Think Tank

yeamaizo@amaizo.info

Consultant International en management, économie et géostratégie

13 avril 2012

1. L’Afrique subsaharienne se réveille sans inclusivité

Il faut croire que l’Afrique subsaharienne (ASS) décolle au plan économique mais la répartition des Plus >

Le Monde Diplomatique

En Afrique, une conjoncture favorable malgré la crise

Au moment où nombre de pays d’Afrique traversent la période économique la plus prospère de leur histoire depuis 1960, le Sénégal semble incapable de saisir sa chance. En 2010, le continent est le deuxième moteur de la croissance économique mondiale après l’Asie ( 1). Depuis 2000, les pays d’Afrique subsaharienne ont connu une croissance moyenne située entre 5 % et 7 %. Durant la récession mondiale de 2009, l’Afrique et l’Asie ont été les deux seules régions du globe où le produit national brut (PNB) s’est accru. En outre, les investissements directs étrangers (IDE) sur le continent noir Plus >

Interdépendance africaine ?

Mayotte et départementalisation : Dépossession de la propriété collective

Questions sur l’actualité du 26 septembre 2011

Le 31 mars 2011, Mayotte est devenue le 101e département d’outre-mer de la France. De nombreux Africains (Afrique,  Antilles et Diaspora) se demandaient pourquoi les Mahorais ont choisi de quitter l’indépendance, assez conflictuelle du reste avec les Comores, pour de nouvelles  relations avec la France. Tous les amis des DOM-TOM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, etc.) ont affirmé en cœur que les populations de ce département pourraient à terme perdre la « liberté » qu’elles ont crue obtenir.

En moins de 6 mois, le système foncier français a fait Plus >

budget

AFRIQUE DU SUD : Entre justice sociale et contraintes budgétaires

Introduction : le 2e budget de Zuma : croissance économique et redistribution régulée

Depuis que le parti dominant l’African National Congress (ANC) a remporté les élections générales le 22 avril 2009 et selon les estimations de la Banque mondiale, l’économie sud-africaine a retrouvé une certaine résilience. Elle est passée, sous la présidence de Jacob Zuma, à une croissance de  2,8 % du PIB en 2010 avec des prévisions autour de 3,5 % en 2011 et 4,1 % en 2012. Ceci vient mettre un terme aux prédictions démenties, formulées ici et là, 1 considérant l’équipe au pouvoir de « cohorte Plus >

afrology.com_

COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET DROIT D’INGERENCE : Approche manichéenne et vérité des urnes violée

Il est clair aujourd’hui que la définition du terme « Communauté internationale » est à géométrie variable selon que l’on aborde le sujet de l’Afghanistan, de Bahreïn, de la Libye, de la Côte d’Ivoire, de la Centrafrique, du Bénin ou du Togo. Depuis l’offensive éclair, démarrée depuis le début du mois, sur la capitale économique de la Côte d’Ivoire par les forces pro-Ouattara appuyées par l’Armée française (La force Licorne), la situation est dans l’impasse. La volonté d’une puissance extérieure de déloger Laurent Gbagbo, le Président désigné par la Cour constitutionnelle du pays, par Plus >

Les-pays-dirigeants-reunis-au-G20-de-Seoul-le-12-novembre-2010_scalewidth_630

Du G20 au G21 : Solidarité, interdépendance et Afrique

La souveraineté commerciale a réorienté le G20 de Séoul, Corée du Sud (11-12 novembre 2010) vers la formation d’une future gouvernance économique du monde, même si les pays pauvres sont encore largement exclus. Malheureusement, la solidarité internationale effective n’est pas au rendez-vous. Ou plus exactement, la notion de don, cette forme moderne de la charité étatique a fait place à la solidarité fondée sur le retour sur investissement. Le partage de rôles entre le G20 et le Conseil de sécurité tend à émerger à la vitesse de l’escargot au plan politique. Le volet économique semble petit à Plus >

Frédéric Korsaga

Interview with AfDB Executive Director, Frédéric Korsaga

Frédéric Korsaga

«La maison BAD est bien gouvernée… Sans intégration de l’espace économique africain, il n’y aura pas d’accroissement significatif des échanges intra-régionaux »

Question : Comment qualifiez-vous les relations entre les pays que vous représentez et le Groupe de la BAD ?

Réponse : La circonscription que nous formons et à la tête de laquelle je me trouve en tant qu’administrateur, a de bonnes raisons d’entretenir de solides relations avec le Groupe de la BAD. Neuf pays y ont placé leur confiance et sont ainsi représentés au sein du Conseil d’administration de la Banque.

Les Plus >

Haut de page