Articles taggés Ouganda

turquie-union-africaine-415x260

UNION AFRICAINE ET TURQUIE : Des engagements asymétriques des dirigeants africains…

Les 2 et 3 novembre 2016, les dirigeants africains, par la voie de l’Union africaine, ont honoré la Turquie du Président Recep Tayyip Erdoğan (né en 1956) de leur présence pour l’inauguration du Forum économique « Turquie-Afrique » 1. L’asymétrie démarre avec une Afrique de 54 Etats n’ayant aucune politique monétaire, économique, commerciale et fiscale commune qui décident ainsi faire des affaires dans le cadre d’une zone de libre-échange avec la Turquie. Autrement dit, avec le niveau de développement industriel de l’Afrique, les dirigeants africains condamnent pratiquement l’essor de leur Plus >

Robert Mugabe

L’IMMOBILISME DES DIRIGEANTS AFRICAINS : ENTRE INERTIE ET IRRESPONSABILITÉ SANS BILANS

1.    LE BILAN IMMOBILE DE L’UNION AFRICAINE Le 30 janvier 2016, Robert Mugabe, le Président de la République du Zimbabwe, vient de terminer un an de présidence-tournante à la tête de l’Union Africaine. Le bilan ? Ni mitigé, ni mauvais, ni bon…  Il faut convenir qu’il faut trouver un nouveau qualificatif pour résumer le bilan des Présidents africains pris collectivement, et plus particulièrement, ceux qui se voient confier la responsabilité de faire avancer quelques dossiers en un an à la tête de l’Union africaine. Alors, ce bilan, il est « comment » ? Difficile à résumer car Robert Mugabe a Plus >

11-12-20  --  LOMƒ, TOGO  --  Photo by Daniel Hayduk

ON FAIT COMMENT POUR SORTIR DU FRANC CFA ? UNE SOLUTION DE TRANSITION EN AFFECTANT UNE PARTIE DES RÉSERVES AFRICAINES

Comme un serpent de mer, le principe que les Allemands nazi ont utilisé pour ponctionner la France de Vichy sous le Maréchal Pétain, au cours de la 2e guerre mondiale, système qui a servi à ponctionner économiquement les territoires coloniaux de la France, a été aboli pour la France en 1945. Mais la France de l’après 26 décembre 1945, date de création du Franc des colonies françaises d’Afrique, a choisi de garder le même système de ponction économique que l’Allemagne nazie lui appliquait, pour l’ensemble des colonies françaises d’Afrique, sauf que cela se faisait dorénavant à son profit Plus >

ebola rouge

LE VIRUS MARBURG ALIAS EBOLA : Transmission possible par voie aérienne

INTRODUCTION

La maladie à virus de Marburg résulte d’une fièvre hémorragique virale 1. L’OMS a classé la maladie à virus de Marburg dans la catégorie des agents pathogènes les plus virulents chez l’homme et l’a regroupé sous la terminologie EBOLA. Les virus classés par l’OMS comme EBOLA se transmettent par contact direct, notamment par des secrétions, fluides (sang, selles, salive, transpiration, manipulation des morts (animaux comme humains). Les symptômes caractéristiques sont des maux de tête puissants, une fièvre, un état général de faiblesse, des hémorragies internes et externes. Il n’y Plus >

ebola

EBOLA : UN INSTRUMENT DE DESTRUCTION MASSIVE DES AFRICAINS ?

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les services secrets de certains pays occidentaux ont dans leur plan alternatif de contrôle et partage du monde de conquérir l’Afrique. Après les formes les plus brutales et non-civilisées du passé contre l’Afrique et les Africains où il était surtout question de faire usage du peuple noir au mieux en utilisant -contre sa volonté et gratuitement- sa force de travail, de nouvelles formes plus subtiles sont en train peut-être de devenir réalité. Il est souvent difficile de faire la part des choses entre la désinformation, l’information scientifique indépendante, Plus >

Kinshasa-17eme Sommet du COMESA

LE SOMMET DE COMESA A KINSHASA LE 26-27 FEVRIER 2014 : DU VENT ?

A Kinshasa, les chefs d’Etats du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sont en conférence pour leur deuxième journée de rencontre (aujourd’hui jeudi 27 fév.).

Objectif : mettre en œuvre une zone de libre-échange et faire avancer le projet d’union douanière.

Mais pour l’économiste Yves Ekoué Amaizo, ce sommet risque d’être un de plus sans réelle avancée puisque la priorité ce n’est pas d’avancer en zones dispersées, l’Afrique doit aller vers une stratégie économique cohérente.

L’économiste Dr Yves Ekoué Amaizo, également Directeur du groupe de réflexion Afrocentricity Plus >

Interdépendance africaine ?

Les femmes africaines : les améliorations récentes cachent les injustices

Questions sur l’actualité du 12 Mars 2012

En 2010, le nombre de femmes siégeant dans les parlements africains atteint les 20 %, légèrement au-dessus des 19 % que constitue la moyenne mondiale.

Lorsque l’on se penche sur les statistiques par pays, il y a problème. En Algérie, on est passé en vingt ans de 2 % en 1990 à 8 %.

L’Angola est passé de 15 % à 39 % alors que l’Afrique du sud est passée de 3 % en 1990 à 45 % en 2010. Le Rwanda a battu le record africain en passant de 17 % en 1990 à 56 % en 2010. Les trois pays qui sont à zéro en 2010 ne sont pas en Afrique, c’est l’Arabie Saoudite, Plus >

Interdépendance africaine ?

ONU-Afrique : Ban Ki-Moon prône-t-il le printemps arabe en Afrique ?

Questions sur l’actualité du 8 Février 2012

Lors du 18e sommet de l’Union africaine (UA) de fin janvier 2012, tout le monde s’attendait à la morale du Secrétaire général (SG) des Nations Unies sur la corruption et le manque de transparence dans les élections en Afrique.

En référence aux initiatives des peuples d’Afrique du nord et du Moyen-Orient, Ban Ki-Moon a rappelé que les chefs d’Etat africains devraient « davantage écouter leur peuple et tirer les leçons des révolutions arabes ».

L’absence remarquée du Président Abdoulaye Wade au sommet de l’UA ne pouvait tomber à pic. Le mouvement Plus >

Le Monde Diplomatique

En Afrique, une conjoncture favorable malgré la crise

Au moment où nombre de pays d’Afrique traversent la période économique la plus prospère de leur histoire depuis 1960, le Sénégal semble incapable de saisir sa chance. En 2010, le continent est le deuxième moteur de la croissance économique mondiale après l’Asie ( 1). Depuis 2000, les pays d’Afrique subsaharienne ont connu une croissance moyenne située entre 5 % et 7 %. Durant la récession mondiale de 2009, l’Afrique et l’Asie ont été les deux seules régions du globe où le produit national brut (PNB) s’est accru. En outre, les investissements directs étrangers (IDE) sur le continent noir Plus >

Interdépendance africaine ?

Des terres africaines pour l’agrocarburant : Dépossession des Angolais en toute non-transparence ?

Questions sur l’actualité du 12 Janvier 2012

De nombreux dirigeants africains figurent parmi les dirigeants qui choisissent systématiquement de prendre ce qu’offre la Nature sans y rajouter de la valeur ajoutée.

Avec les énergies et combustibles fossiles, c’est assez facile dès lors que l’on a une armée non républicaine à sa solde. Mais avec les ressources naturelles comme la terre ou les produits comestibles pour l’alimentation, il devient urgent de ne pas promouvoir la transparence des contrats.

En effet avec l’essentiel des terres cédées, la production de produits agricoles destinés à Plus >

Haut de page