Articles taggés Rfi

trump media

DONALD TRUMP, LE FAISEUR DE “DEAL” (The Deal maker) : Défendre les intérêts américains sur une base bilatérale

Donald J. Trump, le 45e Président américain a été élu sur la base de la majorité obtenue auprès des grands électeurs et non de la population américaine conformément à la Constitution américaine. Ses postures de victimisation d’un système sert à justifier un passage en force, un bellicisme et une agressivité permanente, doublée d’une désobligeance, voire parfois d’une humiliation teintée de discrimination. La récurrence de cette pratique conduit à se demander s’il est conscient ou s’il s’agit d’une difficulté à quitter la télé-réalité pour la réalité du monde. Son discours d’investiture est Plus >

valls

TOGO : VALLS CHEZ FAURE GNASSINGBÉ : Un pied de nez à l’opposition togolaise

1er novembre 2016

Le Premier Ministre français, Manuel Valls a effectué une mission officielle au Togo le 28 octobre 2016. Le retour sur investissement de « l’aide du développement français » et le pouvoir togolais sont proportionnellement inverses au retour sur investissement pour les populations togolaises. Quant aux partis d’opposition représentatifs, ils ont été « remplacés » par une visite officielle auprès des « très jeunes togolais ».

1. VALLS AU TOGO

Pour faire suite à la visite du Chef de l’Etat togolais à Paris lors de la COP 21 en décembre 2015, Manuel Valls, le chef du Plus >

CVU-logo-carre

TOGO : COMMENT CONVAINCRE FAURE GNASSINGBE DE « TENIR » SES PROMESSES « NON-TENUES » ?

ANALYSE DE CVU-TOGO-DIASPORA DU 4 JANVIER 2016

Les traditions ont la vie dure et semble-t-il, plus celles-ci sont factices plus elles s’incrustent après avoir traversé les temps avec ténacité 1 pour s’incruster dans les mœurs sociales des sociétés modernes comme au demeurant celles traditionnelles. Ainsi chaque fin d’année, les vœux égrenés tel un chapelet de bonnes intentions par le Président de la République au Togo sonnent faux, même cette année ils ont été reportés.

1.       LES VŒUX DE FAURE GNASSINGBÉ : COMMENT TENIR DES PROMESSES NON TENUES ?

Tellement imbu de sa fatuité d’homme Plus >

Togo Mango 4

POUR LA COP 21 DE HOLLANDE, CINQ MORTS AU TOGO, À MANGO

Parmi les 55 pays d’Afrique, 50 sont parmi les pays vulnérables au réchauffement climatique et pourtant ne présentent que 4,55 % d’émissions de gaz à effet de serre dans le monde. L’Afrique a choisi, ou plutôt n’a pas choisi, d’assurer son développement sélectif, c’est-à-dire en laissant de côté les catégories faibles et pauvres, sans prendre en compte les conséquences du réchauffement et des dérèglements climatiques. Il n’est plus possible de traiter à part la pauvreté, les migrations, et les formes de corruption ou d’expropriation des populations sous le couvert de la protection ou Plus >

CVU-logo-carre

25 AVRIL 2015 : ELECTIONS PRESIDENTIELLES AU TOGO : Valider d’abord les résultats des bureaux de vote sans « SUCCES »

Analyse de CVU-TOGO-DIASPORA du 22 avril 2015

Quatre prétendants au poste de Président de la République togolaise ont bravé la ruse du candidat du pouvoir sortant au Togo pour finalement aller aux élections présidentielles avec un fichier électoral erroné 1 mais sur lequel un consensus est intervenu dans l’opacité totale. Les cinq protagonistes sont en face d’un dilemme qui risque d’accoucher de la contrevérité des urnes. Rappelons qu’il s’agit de Jean-Pierre Fabre, Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) mais en campagne sous la bannière du CAP 2015 regroupant cinq partis Plus >

CVU-logo-carre

ELECTIONS PRESIDENTIELLES DU 25 AVRIL 2015 AU TOGO : L’annonce des résultats ne sera pas exempte d’erreurs

Analyse de CVU-TOGO-DIASPORA du 12 avril 2015

Cinq candidats se présentent aux prochaines élections présidentielles au Togo. Il s’agit de Faure Gnassingbé, le Président de la République sortant, Jean-Pierre Fabre du regroupement de 5 partis avec CAP 2015, Aimé Tchabouré Gogué, Président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Gerry Komandéga Taama, Président du Nouvel engagement togolais (NET) et Me Mouhamed Tchassona Traoré, Président  du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD). Pourtant, de nombreux noms auraient pu figurer sur cette liste Plus >

Robert Mugabe

ROBERT MUGABE : UNE FIGURE CONTROVERSEE !

EMISSION AFRICA NUMERO 1

Mardi 3 février 2015

Journaliste : Stéphanie Hartmann (SH), Journaliste

Emission : Le Journal de l’Auditeur (JDA)

Contact : info@africa1.com

Invité :  Dr Yves Ekoué AMAÏZO (YEA), Consultant international et Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence Afrocentricity Think Tank. Contact : yeamaizo@afrocentricity.info

Thème de l’émission : Robert Mugabe : une figure controversée !

Ecouter aussi l’échange radiophonique et lire la contribution Plus >

IF

CHARLIE HEBDO : La géographie variable de la liberté d’expression

Peut-on véritablement faire l’objet d’une plainte en diffamation pour un coup de crayon satirique ? La réponse est à géométrie variable et dépend du niveau d’acceptation de la liberté d’expression et du lieu où vous déposez votre plainte. C’est cette géographie variable de la liberté d’expression qui est troublante dans les religions monothéistes, Islam, Judaïsme et Christianisme. Dans les pays où la laïcité fonde la communauté de destin, la liberté d’expression n’est pas non plus illimitée comme en témoigne la plainte déposée par les autorités françaises contre Dieudonné, l’humoriste Plus >

scanning_electron_micrograph_of_ebola_virus_budding_from_the_surface_of_a_vero_cell

MARBURG ALIAS EBOLA : UN VIRUS MUTANT ALEATOIRE

Dr Yves Ekoué AMAÏZO et Dr Guy Kodzo ALOVOR

Respectivement Directeur Afrocentricity Think Tank et Médecin Expert

info@afrocentricity.info

8 novembre 2014

Le silence des cimetières ne permet pas de croire à l’éradication rapide du virus Marburg alias Ebola.

Tom Frieden, le Directeur du Centre de Contrôle et de prévention des maladies (Center for Disease Control and Prevention « CDC ») annonce ceci : « nous ne savons comment arrêter Ebola ». Puis il ajoute : « il existe un risque théorique, mais il peut être très faible.  Nous ne savons tout simplement pas, si le virus Ebola pourrait Plus >

ebola rouge

LE VIRUS MARBURG ALIAS EBOLA : Transmission possible par voie aérienne

INTRODUCTION

La maladie à virus de Marburg résulte d’une fièvre hémorragique virale 1. L’OMS a classé la maladie à virus de Marburg dans la catégorie des agents pathogènes les plus virulents chez l’homme et l’a regroupé sous la terminologie EBOLA. Les virus classés par l’OMS comme EBOLA se transmettent par contact direct, notamment par des secrétions, fluides (sang, selles, salive, transpiration, manipulation des morts (animaux comme humains). Les symptômes caractéristiques sont des maux de tête puissants, une fièvre, un état général de faiblesse, des hémorragies internes et externes. Il n’y Plus >

Haut de page