Articles taggés Tchad

trump media

DONALD TRUMP, LE FAISEUR DE “DEAL” (The Deal maker) : Défendre les intérêts américains sur une base bilatérale

Donald J. Trump, le 45e Président américain a été élu sur la base de la majorité obtenue auprès des grands électeurs et non de la population américaine conformément à la Constitution américaine. Ses postures de victimisation d’un système sert à justifier un passage en force, un bellicisme et une agressivité permanente, doublée d’une désobligeance, voire parfois d’une humiliation teintée de discrimination. La récurrence de cette pratique conduit à se demander s’il est conscient ou s’il s’agit d’une difficulté à quitter la télé-réalité pour la réalité du monde. Son discours d’investiture est Plus >

Afrocentricity logo-105x107

LA NOUVELLE GOUVERNANCE DE L’ALIGNEMENT DE FAURE GNASSINGBÉ : La carotte et le bâton pour pérenniser l’indifférence et la fatalité au Togo

Lorsqu’un classement objectif et international des pays comprend le Togo, la réalité de la gouvernance des inégalités de celui qui dirige le Togo, Faure Gnassingbé, apparait au grand jour. Les marches de protestation, les pétitions et bien d’autres formes de luttes sont en train d’émerger sans  unité d’action, caractéristique des échecs passés de l’opposition togolaise. Le coup d’Etat de 1967 du père de Faure Gnassingbé se perpétue donc sous d’autres formes 1.

Aussi, il importe d’abord de retrouver les points de consensus de l’ensemble de ceux qui peuvent offrir des alternatives au Togo. Le Plus >

Robert Mugabe

L’IMMOBILISME DES DIRIGEANTS AFRICAINS : ENTRE INERTIE ET IRRESPONSABILITÉ SANS BILANS

1.    LE BILAN IMMOBILE DE L’UNION AFRICAINE Le 30 janvier 2016, Robert Mugabe, le Président de la République du Zimbabwe, vient de terminer un an de présidence-tournante à la tête de l’Union Africaine. Le bilan ? Ni mitigé, ni mauvais, ni bon…  Il faut convenir qu’il faut trouver un nouveau qualificatif pour résumer le bilan des Présidents africains pris collectivement, et plus particulièrement, ceux qui se voient confier la responsabilité de faire avancer quelques dossiers en un an à la tête de l’Union africaine. Alors, ce bilan, il est « comment » ? Difficile à résumer car Robert Mugabe a Plus >

tournons la page

AFRIQUE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE : Pas de réduction de 1,5 degré sans démocratie véritable

« Tournons la page des régimes fossiles » :

Pour lutter contre le réchauffement climatique, l’Afrique a besoin de démocratie !

Communiqué de la campagne ‘Tournons la page’ – France, Paris, 1er décembre 2015

L’Afrique, qui compte de très nombreux pays sur les 195 présents à la COP21, est au cœur de la négociation sur le climat. Une vingtaine de chefs d’Etat africains rencontrent ce jour le président François Hollande. Les peuples d’Afrique figurent parmi ceux qui ont le plus à souffrir d’un réchauffement de la planète. Les pénuries d’eau et d’alimentation menacent ; le choix qu’elle fera d’un Plus >

Togo Mango 4

POUR LA COP 21 DE HOLLANDE, CINQ MORTS AU TOGO, À MANGO

Parmi les 55 pays d’Afrique, 50 sont parmi les pays vulnérables au réchauffement climatique et pourtant ne présentent que 4,55 % d’émissions de gaz à effet de serre dans le monde. L’Afrique a choisi, ou plutôt n’a pas choisi, d’assurer son développement sélectif, c’est-à-dire en laissant de côté les catégories faibles et pauvres, sans prendre en compte les conséquences du réchauffement et des dérèglements climatiques. Il n’est plus possible de traiter à part la pauvreté, les migrations, et les formes de corruption ou d’expropriation des populations sous le couvert de la protection ou Plus >

11-12-20  --  LOMƒ, TOGO  --  Photo by Daniel Hayduk

ON FAIT COMMENT POUR SORTIR DU FRANC CFA ? UNE SOLUTION DE TRANSITION EN AFFECTANT UNE PARTIE DES RÉSERVES AFRICAINES

Comme un serpent de mer, le principe que les Allemands nazi ont utilisé pour ponctionner la France de Vichy sous le Maréchal Pétain, au cours de la 2e guerre mondiale, système qui a servi à ponctionner économiquement les territoires coloniaux de la France, a été aboli pour la France en 1945. Mais la France de l’après 26 décembre 1945, date de création du Franc des colonies françaises d’Afrique, a choisi de garder le même système de ponction économique que l’Allemagne nazie lui appliquait, pour l’ensemble des colonies françaises d’Afrique, sauf que cela se faisait dorénavant à son profit Plus >

BBC - L'Afrique en direct

NIGERIA : CHUTE ET DÉVALUATION DU NAIRA. QUELLE ANALYSE ?

EMISSION BBC AFRIQUE

www.bbc.com/afrique

Vendredi 13 février 2015

  • Journaliste : Servais Koumako (SK), Journaliste

Emission : Le Journal de l’économie (Matin et Midi).

Internet : http://www.bbc.co.uk/afrique/

Contact : info@bbc.co.uk

  • Invité : Dr Yves Ekoué AMAÏZO, consultant international et Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence Afrocentricity Think Tank.

Contact : yeamaizo@afrocentricity.info

Thème : NIGERIA : CHUTE ET DÉVALUATION DU NAIRA. QUELLE ANALYSE ?

Ecouter l’échange radiophonique et lire la contribution Plus >

oil-stick-brut-dollar-petrole

HAUSSE DU DOLLAR, BAISSE DES RECETTES PÉTROLIERES EN AFRIQUE : Réajustement sans stratégie en 2015

La croissance économique annuelle moyenne de l’Afrique, de l’ordre de 5,3 % entre 2004 et 2014, ne peut que faire rêver l’Union européenne avec moins de 1 % sur la même période. Mais la croissance économique africaine n’est pas inclusive et ne s’accompagne pas de création d’entreprises et d’emplois décents. Tout ceci génère de graves inégalités que les Gouvernants africains semblent considérer comme priorité seconde alors que la population va doubler d’ici 2050 pour atteindre les 2 milliards d’Africains dans le monde.

Avec la priorité donnée à la paix et à la sécurité du fait du terrorisme et Plus >

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

L’Afrique «au cœur d’un post-colonialisme qui ne dit pas son nom»

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

INTERVIEW

A l’issue du sommet États-Unis- Afrique, Yves Ekoué Amaïzo, consultant international et économiste, décrypte les relations commerciales des pays africains avec les États-Unis et l’Union européenne.

Après trois jours de rencontres, le premier sommet États-Unis- Afrique se termine, ce mercredi, par une réunion des dirigeants africains et du président américain Barack Obama. L’avenir de l’Afrique et Plus >

Barack Obama

OBAMA PREPARE L’APRES-OBAMA : Organiser le « business » d’égal à égal à Washington

Après le volet public du sommet Etats-Unis/Afrique, à Washington et le Forum des affaires pour le volet privé (4-6 août 2014), Barack Obama a annoncé 33 milliards de dollars d’engagements américains en Afrique. Le Président est confiant en l’avenir de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique et mise sur la nouvelle génération d’entrepreneurs africains. Il rend un service aux populations africaines en refusant de parler individuellement à chacun des chefs d’Etat, leur rappelant leur incapacité à s’unir pour peser sur les affaires du monde 1. Mais c’est bien la crédibilité et Plus >

Haut de page