Articles taggés USA

Journalist-privacy

La confidentialité en ligne pour les journalistes

1. Introduction

De nombreux journalistes, toutes générations confondues, ont probablement remarqué que les allusions au Watergate pleuvent dans tous les sens ces derniers temps. Des livres comme 1984 de George Orwell sont de retour dans les vitrines des librairies, et une ambiance menaçante envers la liberté de parole et la liberté de la presse se répand doucement, comme un nuage noir sur l’hémisphère ouest, réveillant des peurs anciennes.

Quand un président américain en faction accuse l’ancien président de surveillance ; quand il empêche l’accès à certains journalistes et médias américains Plus >

lynxtogo128x128

INTERVIEW AVEC LYNXTOGO.INFO

Journaliste : Camus Ali, Directeur Lynx Togo (Lynx.info)

Contact : Ali Camus camusali@yahoo.fr | Site internet : http://www.lynxtogo.info

Interview: Dr Yves Ekoué Amaïzo, Coordonnateur du Collectif pour la Vérité des Urnes Diaspora

Contact : info@cvu-togo-diaspora.org | Site : www.cvu-togo-diaspora.org

Date : 11 mai 2015 

  • Titre de Lynxtogo : « Dr Yves Ekoué Amaïzo explose ! Un consensus incompréhensible est intervenu entre tous les candidats… »
  • Lien sur Lynx.info : Plus >
scanning_electron_micrograph_of_ebola_virus_budding_from_the_surface_of_a_vero_cell

MARBURG ALIAS EBOLA : UN VIRUS MUTANT ALEATOIRE

Dr Yves Ekoué AMAÏZO et Dr Guy Kodzo ALOVOR

Respectivement Directeur Afrocentricity Think Tank et Médecin Expert

info@afrocentricity.info

8 novembre 2014

Le silence des cimetières ne permet pas de croire à l’éradication rapide du virus Marburg alias Ebola.

Tom Frieden, le Directeur du Centre de Contrôle et de prévention des maladies (Center for Disease Control and Prevention « CDC ») annonce ceci : « nous ne savons comment arrêter Ebola ». Puis il ajoute : « il existe un risque théorique, mais il peut être très faible.  Nous ne savons tout simplement pas, si le virus Ebola pourrait Plus >

ebola rouge

LE VIRUS MARBURG ALIAS EBOLA : Transmission possible par voie aérienne

INTRODUCTION

La maladie à virus de Marburg résulte d’une fièvre hémorragique virale 1. L’OMS a classé la maladie à virus de Marburg dans la catégorie des agents pathogènes les plus virulents chez l’homme et l’a regroupé sous la terminologie EBOLA. Les virus classés par l’OMS comme EBOLA se transmettent par contact direct, notamment par des secrétions, fluides (sang, selles, salive, transpiration, manipulation des morts (animaux comme humains). Les symptômes caractéristiques sont des maux de tête puissants, une fièvre, un état général de faiblesse, des hémorragies internes et externes. Il n’y Plus >

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

L’Afrique «au cœur d’un post-colonialisme qui ne dit pas son nom»

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

INTERVIEW

A l’issue du sommet États-Unis- Afrique, Yves Ekoué Amaïzo, consultant international et économiste, décrypte les relations commerciales des pays africains avec les États-Unis et l’Union européenne.

Après trois jours de rencontres, le premier sommet États-Unis- Afrique se termine, ce mercredi, par une réunion des dirigeants africains et du président américain Barack Obama. L’avenir de l’Afrique et Plus >

Célestin Bedzigui

Célestin Bedzigui, un africain à WallStreet

Célestin Bedzigui est à la tête de l’agence de notation “Global Ratings Service”.  Evoluant à Wall Street,  au coeur de la finance mondiale, “là où l’argent ne dort jamais”, il a rencontré les équipes de Financial Afrik pour un entretien didactique sur le sens et la portée de son activité.  Nous avons profité de cette entrevue pour également faire réagir le Dr  Yves Ekoué Amaizo, chef Economiste de Global Rating Services trés connu dans les cercles économiques africains, américains et européens, avec à  son actif 20 ans de bons et loyaux services à l’ONUDI.  Entretiens croisés.

Pourquoi Plus >

AFRICA N°1

L’EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE Refonder l’économie de proximité

Les statistiques ne permettent plus de se faire une idée de l’emploi, ou plutôt du niveau de chômage en Afrique. Sans recensement fiable, les affirmations prennent des connotations propagandistes. Que ce soient les affirmations des organisations internationales comme au demeurant celles des autorités nationales africaines, celles-ci tendent souvent à sous-estimer le phénomène du chômage en général, celui des jeunes en particulier. La démographie ne peut plus servir d’alibi alors que la mauvaise gouvernance de la répartition demeure une constante en Afrique. Il faut de la diffusion du savoir Plus >

CFA Franc Zone

Franc Zone, CFA Franc and Monetary Cooperation : African Francophone countries versus France

5 October 2012

Interview during the France 24 TV News– 5th October 2012 – 09:15 P.M.

This Friday, 5 October 2012, France and 15 African countries, members of Franc zone (Central Africa region in 1972, West Africa region in 1973 with Comoros) are celebrating the 40th anniversary of their monetary cooperation with France. Did anything change? For whom?

1.    The Creation of the CFA Franc Area: 67th or 159th birthday

This Friday, 5 October 2012, France and 15 African countries, members of Franc zone (Central Africa region in 1972, West Africa region in 1973 with Comoros) are celebrating the Plus >

Dr Amaizo

Entretien avec Le Dr Yves Ekoué Amaïzo dans “Le Compte a Rebours”

Interview par Farida Nabourema, sur INRI Radio, Washington D.C., Etats-Unis.

Dans l’émission : « Le Compte à Rebours » http://media.blubrry.com/yeamaizo/p/amaizo.free.fr/podcasts/YEA/14-03-2012-Interview-Yves-Amaizo-Compte-a-Rebours-INRI-Radio.mp3

1-      Dr Amaïzo, vous êtes l’un des fondateurs du Collectif pour la Vérité des Urnes ou CVU en forme abrégée. Pouvons-nous connaitre le motif derrière la création d’un Collectif et les activités qu’il mène ?

Le Collectif pour la vérité des urnes est le résultat d’une longue Plus >

Interdépendance africaine ?

Et si DSK avait menti ? pas de consentement de Nafissatou Diallo !

Questions sur l’actualité du 3 octobre 2011

Dominique Strauss-Kahn (DSK), ex-Directeur général du Fond monétaire international (FMI), ex-potentiel Président des Français, dit ce qu’il veut lorsqu’il ne parle pas sous le contrôle d’un juge.

Parler sous serment est différent d’une opération de communication à la télévision française, le 18 septembre 2011. La « vérité de DSK » aux Français ressemble à une apologie de l’impunité pour les riches.

Me Thomson, l’avocat new-yorkais de Nafissatou Diallo ne s’y est pas trompé en requalifiant l’opération de « communication » qu’il faut assimiler à une Plus >

Haut de page