Archives pour 22 août 2019

PIRATERIE MARITIME EN AFRIQUE

PIRATERIE MARITIME EN AFRIQUE : Prise de conscience et budget affecté permettent une sécurité améliorée

L’insécurité et l’imprévisibilité de l’occurrence des actes illicites qui compromettent la sécurité des navires et la sûreté de leurs passagers et de leurs équipages est devenu inquiétant au cours des dernières années en Afrique. Il est question d’enlèvements de membre d’équipages, de détournements de navires, de sabordages ou de destructions de navires par des explosifs, avec des passagers menacés, séquestrés, volés, blessés et tués.

Aucun Etat africain ne peut sérieusement s’opposer à la mise en place de mesures destinées à prévenir ces actes illicites. Encore faut-il s’en donner les moyens Plus >

Le Golfe de Guinée, épicentre de la piraterie mondiale

Le Golfe de Guinée, épicentre de la piraterie mondiale

La piraterie prend de l’ampleur dans le Golfe de Guinée. Les ravisseurs des 17 marins ukrainiens, russes et philippins kidnappés le 15 août à bord de deux navires au large de Douala, ont pris contact avec l’armateur.

Sept attaques de pirateries ont été recensées depuis le début de l’année au large du Cameroun, dont cinq de réussis pour les pirates. Les cas les plus spectaculaires se sont déroulés le 15 août. Des opérations criminelles bien planifiées, selon Sylvie Boyde, l’aumônier pour la Mission allemande aux marins, au Port de Douala :

“Ce qui est choquant, c’est que c’était deux navires Plus >

Haut de page