ebola rouge

LE VIRUS MARBURG ALIAS EBOLA : Transmission possible par voie aérienne

INTRODUCTION

La maladie à virus de Marburg résulte d’une fièvre hémorragique virale 1. L’OMS a classé la maladie à virus de Marburg dans la catégorie des agents pathogènes les plus virulents chez l’homme et l’a regroupé sous la terminologie EBOLA. Les virus classés par l’OMS comme EBOLA se transmettent par contact direct, notamment par des secrétions, fluides (sang, selles, salive, transpiration, manipulation des morts (animaux comme humains). Les symptômes caractéristiques sont des maux de tête puissants, une fièvre, un état général de faiblesse, des hémorragies internes et externes. Il n’y Plus >

c dans l air Vincent Hugeux

COMMENTAIRES D’AFROCENTRICITY THINK TANK Sur les déclarations à l’emporte-pièce de Vincent Hugeux, Journaliste Dans l’émission « C dans l’Air », du 9 octobre 2014 : 18-19h.

15 octobre 2014

En tant que Directeur du groupe Afrocentricity Think Tank, j’ai pu me procurer les déclarations de Vincent Hugeux, connu en France comme un journaliste, qui semble avoir des positions très arrêtées sur l’Afrique. Il est connu parmi la Diaspora africaine, notamment à Lille où il enseigne, pour régulièrement afficher des positions et promouvoir des affirmations à l’emporte-pièce. Il est depuis longtemps considéré comme un journaliste politiquement correct et ses positions partielles et partiales n’étonnent plus personne dans la Diaspora africaine.

Voici donc ce que ce Monsieur a Plus >

laboratoire experience

Le virus Ebola a-t-il été créé dans un laboratoire ? Des spécialistes accusent

Le virus Ebola a-t-il été conçu dans un laboratoire ?

Le virus Ebola est-il un instrument de « destruction massive » des populations Africaines ? C’est la thèse défendue par Yves Ekoué Amaïzo, économiste togolais et directeur de Afrocentricity Think Tank, qui pense que le virus a été conçu ailleurs et transféré en Afrique.

Yves Ekoué Amaïzo est formel : « L’origine du virus Ebola est étrangère à l’Afrique ». « Elle se situe, indique-t-il, en Allemagne et la question est donc de savoir si l’on a transféré, depuis 1976, un certain nombre de virus et d’animaux infectés » sur le continent.

Afin Plus >

ebola

LE VIRUS EBOLA NE VIENT PAS D’AFRIQUE

m4s0n501

Dr Guy Kodzo ALOVOR, Médecin et Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur Afrocentricity Think Tank

28 septembre 2014

Afin de permettre une meilleure compréhension du phénomène et d’apporter des éclaircissements sur le débat concernant l’origine du virus Ebola et sa paternité supposée africaine, Afrocentricity Think Tank s’est attelé à lever quelques ambiguïtés et rappeler que de part et d’autre, les causes avancées sans la participation d’experts africains indépendants restent de simples hypothèses dont la crédibilité commence à échapper à l’analyse scientifique par les experts africains de Plus >

ebola

Questions sur l’origine du virus Ebola dans Le Grand Débat de Africa n°1

Le Grand Débat du Lundi 22 Septembre 2014

Questions sur l’origine du virus Ebola

En Afrique de l’Ouest, l’épidémie de la fièvre hémorragique Ebola est devenue la principale préoccupation des populations et des Etats. Alors que l’on prend acte du désarroi des spécialistes de la santé et des déficiences de la puissance publique, cette crise sanitaire suscite une multitude d’interrogations et de supputations. Au moment où Médecins sans frontières déclare « le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola », les rumeurs les plus folles circulent sur les origine de cette maladie. C’est Plus >

CVU-logo-carre

FUTURES ÉLECTIONS TOGOLAISES DE MARS 2015 : Comment contourner la vérité des urnes ?

ANALYSE DU 31 AOUT 2014

Si l’histoire électorale du Togo était basée sur la vérité des urnes, cela se saurait. Heureusement et malgré la mise au pas du Conseil constitutionnel et la neutralité coupable et bienveillante des pays occidentaux avec la France de Nicolas Sarkozy et ses réseaux françafricains, les résultats que produisent la contrevérité des urnes ne sont convaincants ni au plan économique, ni au plan social ou du développement à long terme. Il se prépare donc quelque chose dont les termes se jouent dès à présent pour aller crescendo au cours des mois à venir.

EMPECHER LE PEUPLE DE Plus >
ebola

EBOLA : UN INSTRUMENT DE DESTRUCTION MASSIVE DES AFRICAINS ?

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les services secrets de certains pays occidentaux ont dans leur plan alternatif de contrôle et partage du monde de conquérir l’Afrique. Après les formes les plus brutales et non-civilisées du passé contre l’Afrique et les Africains où il était surtout question de faire usage du peuple noir au mieux en utilisant -contre sa volonté et gratuitement- sa force de travail, de nouvelles formes plus subtiles sont en train peut-être de devenir réalité. Il est souvent difficile de faire la part des choses entre la désinformation, l’information scientifique indépendante, Plus >

petition ebola

PETITION A L’UNION AFRICAINE POUR UNE COMMISSION D’ENQUETE INTERNATIONALE DU CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU ET DE L’UNION AFRICAINE SUR L’ORIGINE DU SIDA ET DE L’EBOLA

Proposée par le Professeur Pascal ADJAMAGBO

Avec la collaboration des Docteurs Guy ALOVOR et Kanyana MUTOMBO

Compte tenu de :

1) L’actualité brûlante de l’épidémie de l’Ebola, dont le pouvoir foudroyant du virus a amené l’OMS à décréter « une urgence de santé publique de portée mondiale » et à déclarer qu’ « une réponse internationale coordonnée est essentielle pour arrêter et faire reculer la propagation internationale du virus », sans soulever toutefois la question scientifique de l’origine réelle du virus et les manipulations à l’origine de sa diffusion pour le combattre efficacement ;

2) Plus >

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

L’Afrique «au cœur d’un post-colonialisme qui ne dit pas son nom»

Les employés de la mine de platine du Marikana, en Afrique du Sud, retournent au travail après une grève de cinq mois, le 25 juin dernier. (Phoyo Mujahid Safodien. AFP )

INTERVIEW

A l’issue du sommet États-Unis- Afrique, Yves Ekoué Amaïzo, consultant international et économiste, décrypte les relations commerciales des pays africains avec les États-Unis et l’Union européenne.

Après trois jours de rencontres, le premier sommet États-Unis- Afrique se termine, ce mercredi, par une réunion des dirigeants africains et du président américain Barack Obama. L’avenir de l’Afrique et Plus >

Barack Obama

OBAMA PREPARE L’APRES-OBAMA : Organiser le « business » d’égal à égal à Washington

Après le volet public du sommet Etats-Unis/Afrique, à Washington et le Forum des affaires pour le volet privé (4-6 août 2014), Barack Obama a annoncé 33 milliards de dollars d’engagements américains en Afrique. Le Président est confiant en l’avenir de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique et mise sur la nouvelle génération d’entrepreneurs africains. Il rend un service aux populations africaines en refusant de parler individuellement à chacun des chefs d’Etat, leur rappelant leur incapacité à s’unir pour peser sur les affaires du monde 1. Mais c’est bien la crédibilité et Plus >

Haut de page