Articles taggés Bougisme

CVU-logo-carre

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : Entre l’accord politique global (APG) et Faure Gnassingbé : qui est « vintage » ?

Dr Yves Ekoué AMAÏZO

Coordonnateur, Collectif pour la Vérité des Urnes – Diaspora

yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org

18 février 2017

Faure Gnassingbé et ses équipes gouvernementales et militaires refusent de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé, le 20 août 2006. Onze ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par l’APG soient systématiquement retardées par des préalables interminables. Qu’il s’agisse de la limitation du mandat, du mode de scrutin, de la question du contentieux autour du code électoral, bref des moyens Plus >

LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG)

RADIO KANAL K

www.kanalk.ch

Questions de Sylvain Amos, Journaliste à Kanal K. Suisse.

Interview avec :

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur du CVU-TOGO-DIASPORA, Consultant International.

E : yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org18 février 2017 www.cvu-togo-diaspora.org

—————————————————————-

Sujet : LA GOUVERNANCE DU DILATOIRE AU TOGO : COMMENT FAIRE OUBLIER L’ACCORD POLITIQUE GLOBAL (APG):

Le Pouvoir togolais refuse de mettre en œuvre l’Accord politique global signé à Lomé en 2006. 11 ans après, la gouvernance du dilatoire a conduit à ce que les principales réformes politiques prescrites par Plus >

Somalie frappee par la famine

LE SCANDALE SOMALIEN : FAMINE ET PIRATERIE, A QUI LA FAUTE ?

Les pays de la corne de l’Afrique c’est-à-dire la Somalie, le Kenya, l’Éthiopie et Djibouti sont frappés par une des pires sécheresses depuis des décennies.

1.    SECHERESSE ET FAMINE : A QUI LA FAUTE ?

La Somalie est devenu un Etat failli sous Mohamed Siad Barre, un militaire qui prit le pouvoir par un coup d’Etat et instaura le culte de la personnalité entre 1969 et 1991. Ceci faisant suite à un « interventionnisme occidental » raté et un départ précipité des troupes occidentales et une humiliation pour les Etats-Unis lorsque l’un de leurs soldats prisonniers fut trainé par une voiture sur Plus >

KanalK

INTERVIEW du Dr Yves Ekoué Amaïzo sur RADIO KANAL K, Suisse

KANAL K 1 Samedi 5 mars 2011,20h Suisse.

Journalistes : Sylvain Amos un confrère basé en Allemagne : Romain Koudjodji

Email : fenetre.afrique@gmail.com

Samedi 5 mars 2011, 20-21h.

Partenaires: Togocity.com et icilome.com

Invité : Dr Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du Groupe de réflexion et d’Action, Afrology et aussi le Coordinateur Provisoire du Collectif pour la Vérité des Urnes (CVU), groupe indépendant de la Diaspora (www.cvu-togo-diaspora.org).

————————

Dr Yves Ekoué Amaïzo merci de nous accompagner en direct depuis Vienne, Vous êtes Directeur du Groupe de réflexion et d’Action, Afrology Plus >

CoDA-2009-fr

Crise financière mondiale : des réponses alternatives de l’Afrique – (CoDA 2009)

LA COALITION POUR LE DIALOGUE SUR L’AFRIQUE (CoDA) 2009

Aide-Mémoire / Note de discussion

Dr. Yves Ekoué AMAÏZO

Expert en architecture financière

Préparée pour la Conférence CoDA, Tunis, 28 Novembre 2009

L’une des quatre priorités de CoDA « Réponses africaines à la crise financière mondiale »

RESUME *

La Coalition pour le Dialogue sur l’Afrique (CoDA) propose une lecture alternative des réponses à apporter aux conséquences en Afrique de la crise financière de 2008. Le paradigme de dépendance économique et financière ne suffit plus pour expliquer la complexité d’une crise systémique Plus >

gilbert_houngbo

TOGO 2008-2009 : BILAN DU PREMIER DES MINISTRES

Gilbert Houngbo

Dr Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du Groupe de réflexion, d’action et d’influence “Afrology”[1]

Interviewé par Mlle Fabbi Kouassi, Directrice de Programmes, Radio Nostalgie –Togo, Emission du 14 septembre 2009, 7h25 et 13h00 (TU).

1. Quelle analyse faites-vous des 12 mois de gouvernance de Gilbert Houngbo ?

(politique, économique et sociale)

Il faut d’abord poser cette question à l’intéressé lui-même et s’assurer qu’il pourra en parler en toute transparence, notamment sur les volets budgétaires. En réalité, la responsabilité est collective et ne peut faire abstraction du Plus >

omc-fmi-afrique-perdante

OMC : CRISE, COMMERCE ET EMPLOI

Les pays faiblement industrialisés sont les perdants

Pascal Lamy, Directeur général de l’Organisation mondiale pour le commerce (OMC), a entamé officiellement son 2e et dernier mandat de 4 ans le 1er septembre 2009. Il a été choisi comme candidat par défaut. En l’absence d’autres candidatures, on aurait pu croire à un succès fulgurant tel que cela avait été annoncé lors de sa première prise de fonction. En réalité, les choix de candidats pour diriger les organisations internationales résultent souvent d’un partage en catimini entre les pays les plus influents et puissants de ce monde et Plus >

12e sommet de l-Union africaine

Une autorité de l’Union africaine ? Malaise, transition et défi

Le 12e sommet de l’Union africaine s’est achevé le 4 février 2009 avec une journée de travail supplémentaire. Mais le sentiment général reste celui d’un malaise profond, une confusion sur les modalités d’aller vers l’Union des Africains et l’incapacité des dirigeants africains à trouver des consensus au-delà des principes affichés et une nouvelle stratégie semi-collective de la chaise vide. Alors l’Afrique est-elle incapable de s’unir [1]? (suite…)

sarkozy_conf_presse

Maîtriser les relations France-Afrique : Vers un nouveau partenariat intelligent ?

Loin des idées préconçues et des a-priori négatifs sur l’Afrique, loin des images négationnistes sur les calamités passées orchestrées contre les peuples africains, le peuple français vient de choisir le nouveau Président de la France : Nicolas Sarkozy, avec plus de 53% des suffrages et un taux record de participation (85%). A 52 ans, de père hongrois, de mère française d’origine grecque, le nouveau président français a plusieurs fois indiqué qu’il mettra en œuvre toutes ses promesses.

Au-delà du nouveau contrat social avec la France, il s’agit bien d’une reconnaissance officielle pour le Plus >

Du renouveau du multilatéralisme à la pratique de l’interdépendance

Conseil de sécurité, Côte d’Ivoire et relation sino-africaine

Avec les résultats mitigés du combat pour la liberté et la démocratie de la communauté internationale en Afghanistan, en Irak, en Palestine et en Tchétchénie pour ne citer que les plus connus, le monde devrait faire le bilan des politiques et du mode de gouvernance utilisés pour “solutionner” ces crises. Sur un autre plan, les résultats sont tout aussi mitigés puisqu’il apparaît de plus en plus que dans les conflits de “basses tensions”, la communauté internationale, outre les joutes verbales et les menaces non suivies d’effet, Plus >

Haut de page