Articles taggés Panier de monnaie

Franc de la CEDEAO

MONNAIE COMMUNE EN AFRIQUE ENTRE 2020 ET 2045 : La faute à l’indiscipline monétaire ?

La monnaie remplit en principe trois principales fonctions économiques. C’est d’abord un équivalent général en tant qu’unité commune de compte. Elle sert d’intermédiaire des échanges en tant qu’unité de paiement, si la valeur de cette monnaie n’est pas contrôlée par une entité étrangère, permettant à cette dernière de ponctionner une partie des richesses créées par une Nation et insidieusement de contrôler la souveraineté monétaire d’un Etat. Enfin, elle a une fonction de réserve des valeurs permettant ainsi d’investir immédiatement ou dans le futur alors que le troc ne permet en principe que Plus >

kanal k

En finir avec la servitude volontaire

Fenêtre sur l’Afrique du 22 janvier 2017 sur radio Kanal K en Suisse

www.kanalk.ch

Questions de Sylvain Amos, Journaliste à Kanal K. Suisse.

Interview avec :

Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Coordonnateur du CVU-TOGO-DIASPORA, Consultant International.

E : yeamaizo@cvu-togo-diaspora.org21 janvier 2017

CVU-TOGO-DIASPORA www.cvu-togo-diaspora

—————————————————————-

MIS EN PERSPECTIVE DE SYLVAIN AMOS, KANAL K

L’histoire nous apprend que Sylvanus Olympio, 1er Président du Togo a été assassiné en janvier 1963 lorsqu’il envisageait d’opter pour une monnaie nationale autre que le Franc des colonies Plus >

yea-et-fcfa

LE FRANC CFA, POURQUOI TANT DE POLEMIQUES ? Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur Afrocentricity Think Tank

Mr Fousseni SAIBOU 1, Journaliste à Kanal Fm

A interviewé :  Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur d’Afrocentricity Think Tank

E : yeamaizo@afrocentricity.info Publication : www.china-africa-reporting.co.za, www.afreepress.info, www.27avril.com et Kanal FM

Résumé : Le Franc CFA, un sujet devenu emblématique des pays membres de la zone franc. Mais pourquoi tant de polémiques au point qu’un ministre togolais a perdu son poste après avoir été lâché par les chefs d’Etat africains ? Certainement que les enjeux sont bien plus importants et les intérêts bien compris (dirigeants français comme africains) Plus >

oil-stick-brut-dollar-petrole

HAUSSE DU DOLLAR, BAISSE DES RECETTES PÉTROLIERES EN AFRIQUE : Réajustement sans stratégie en 2015

La croissance économique annuelle moyenne de l’Afrique, de l’ordre de 5,3 % entre 2004 et 2014, ne peut que faire rêver l’Union européenne avec moins de 1 % sur la même période. Mais la croissance économique africaine n’est pas inclusive et ne s’accompagne pas de création d’entreprises et d’emplois décents. Tout ceci génère de graves inégalités que les Gouvernants africains semblent considérer comme priorité seconde alors que la population va doubler d’ici 2050 pour atteindre les 2 milliards d’Africains dans le monde.

Avec la priorité donnée à la paix et à la sécurité du fait du terrorisme et Plus >

Les quatre agences de notation du monde

LES AGENCES DE NOTATION DU RISQUE : Partisanes ou bien informées ?

Depuis la crise financière 2007/8, les agences de notation financière ont perdu de leur “superbe”. Leur rôle dans la diffusion d’information fausse sur la superstructure Enron, ou la dissimulation d’information sur la qualité des produits financiers et de certaines sociétés lors de la crise des ‘subprimes’ n’est définitivement pas une histoire ancienne. Les agences de notation financière concernées sont toutes américaines. Voici qu’une agence chinoise commence à témoigner d’une crédibilité nouvelle et de moins de laxisme dans les attributions des notations financières. A côté de la régulation Plus >

AFRICA N°1

AUTOSATISFACTION ET COOPERATION FRANCE-AFRIQUE : L’anniversaire de l’euro-postcolonialisme monétaire ?

Africa1.com -  Le Journal de Auditeurs

8 octobre 2012 – 13h30 – 14h00.

Journaliste : Matthieu JEAN

Invité : Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur du Groupe d’influence « afrocentricité », consultant international et auteur entre autres de Naissance d’une banque de la zone franc : 1848 – 1901. Priorité aux propriétaires d’esclaves, éditions l’Harmattan, Paris, 2001 et Crise financière mondiale. Des réponses alternatives de l’Afrique, éditions Menaibuc, Paris, 2010.

http://media.blubrry.com/yeamaizo/p/amaizo.free.fr/podcasts/YEA/jda-40e-anniversaire-du-franc-cfa-8-10-2012-YEA.mp3
Le partenariat intelligent comme stratégie

LA MUTATION DE L’AFRIQUE ENTRE 2010-2019 : Le partenariat intelligent comme stratégie

La décade 2000-2009 se termine. L’Afrique entre de plein pied dans la décade 2010-2019 sans avoir fait le bilan des responsabilités internes pour ce qui est du passé et sans avoir fixé les objectifs des 10 prochaines années au plan interne. Aussi sur 54 pays africains et 50 ans après les indépendances juridiques pour les uns, politiques pour les autres, les pays africains qui ne connaissent pas les devoirs et les responsabilités de l’indépendance économique sont largement majoritaires.

1.L’Afrique et la crise financière de 2008 : une opportunité pour offrir des alternatives

Pourtant, avec le Plus >

Afrology.com

SORTIR DE LA CRISE EN DEVALUANT

Choisir le FCFA, le Dollar américain ou l’Euro?

Dr. Yves Ekoué Amaïzo

Directeur du Groupe de réflexion, d’action et d’influence “Afrology”

Des interrogations alarmistes dans les pays francophones africains commencent à se cristalliser autour d’un refus de la dévaluation de la monnaie de la zone franc(1). Mais plus globalement, c’est la dévaluation des monnaies africaines par rapport aux monnaies des principaux pays riches qui est posée en filigrane. Les Africains doivent-ils systématiquement accepter les arguments avancés par les institutions des pays riches pour dévaluer leurs monnaies ? Plus >

G20 de Londres - Photo Pres Gobierno Espana

Le G20 et les dirigeants africain : Les conséquences en différé

Le format du G20 n’a pas été changé [1]. On a évité soigneusement de parler de la cause et donc des véritables responsables de la crise financière afin de leur demander de payer plus que les autres. Malheureusement, l’Afrique sera encore invitée pour la prochaine réunion prévue à New York en septembre comme un invité de seconde zone. Le succès est relatif si l’amélioration effective du bien-être et du pouvoir d’achat des populations africaines est prise comme référence. S’il s’agit de faire des annonces, oui, le G20 est un succès. Mais les décisions sur les paradis fiscaux pourraient avoir Plus >

Afrology.com

LA FIN DU DOLLAR : Les intérêts africains oubliés ?

Dr. Yves Ekoué Amaïzo

Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence « Afrology »

Il y a incontestablement une grande différence entre les vœux de la Chine d’en finir avec le dollar comme monnaie de réserve internationale, la volonté effective des Etats-Unis de ne pas se laisser dicter la fin de l’hégémonie du billet vert et la défense des intérêts collectifs du peuple africain. Manifestement, sur ce sujet encore, l’anticipation n’est pas africaine. (suite…)

Haut de page