Articles taggés République Démocratique du Congo

Robert Mugabe

ROBERT MUGABE : UNE FIGURE CONTROVERSEE !

EMISSION AFRICA NUMERO 1

Mardi 3 février 2015

Journaliste : Stéphanie Hartmann (SH), Journaliste

Emission : Le Journal de l’Auditeur (JDA)

Contact : info@africa1.com

Invité :  Dr Yves Ekoué AMAÏZO (YEA), Consultant international et Directeur du groupe de réflexion, d’action et d’influence Afrocentricity Think Tank. Contact : yeamaizo@afrocentricity.info

Thème de l’émission : Robert Mugabe : une figure controversée !

Ecouter aussi l’échange radiophonique et lire la contribution Plus >

ebola rouge

LE VIRUS MARBURG ALIAS EBOLA : Transmission possible par voie aérienne

INTRODUCTION

La maladie à virus de Marburg résulte d’une fièvre hémorragique virale 1. L’OMS a classé la maladie à virus de Marburg dans la catégorie des agents pathogènes les plus virulents chez l’homme et l’a regroupé sous la terminologie EBOLA. Les virus classés par l’OMS comme EBOLA se transmettent par contact direct, notamment par des secrétions, fluides (sang, selles, salive, transpiration, manipulation des morts (animaux comme humains). Les symptômes caractéristiques sont des maux de tête puissants, une fièvre, un état général de faiblesse, des hémorragies internes et externes. Il n’y Plus >

ebola

LE VIRUS EBOLA NE VIENT PAS D’AFRIQUE

Dr Guy Kodzo ALOVOR, Médecin et Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur Afrocentricity Think Tank

28 septembre 2014

Afin de permettre une meilleure compréhension du phénomène et d’apporter des éclaircissements sur le débat concernant l’origine du virus Ebola et sa paternité supposée africaine, Afrocentricity Think Tank s’est attelé à lever quelques ambiguïtés et rappeler que de part et d’autre, les causes avancées sans la participation d’experts africains indépendants restent de simples hypothèses dont la crédibilité commence à échapper à l’analyse scientifique par les experts africains de la Plus >

CVU-logo-carre

FUTURES ÉLECTIONS TOGOLAISES DE MARS 2015 : Comment contourner la vérité des urnes ?

ANALYSE DU 31 AOUT 2014

Si l’histoire électorale du Togo était basée sur la vérité des urnes, cela se saurait. Heureusement et malgré la mise au pas du Conseil constitutionnel et la neutralité coupable et bienveillante des pays occidentaux avec la France de Nicolas Sarkozy et ses réseaux françafricains, les résultats que produisent la contrevérité des urnes ne sont convaincants ni au plan économique, ni au plan social ou du développement à long terme. Il se prépare donc quelque chose dont les termes se jouent dès à présent pour aller crescendo au cours des mois à venir.

EMPECHER LE PEUPLE DE Plus >
ebola

EBOLA : UN INSTRUMENT DE DESTRUCTION MASSIVE DES AFRICAINS ?

Ce n’est pas d’aujourd’hui que les services secrets de certains pays occidentaux ont dans leur plan alternatif de contrôle et partage du monde de conquérir l’Afrique. Après les formes les plus brutales et non-civilisées du passé contre l’Afrique et les Africains où il était surtout question de faire usage du peuple noir au mieux en utilisant -contre sa volonté et gratuitement- sa force de travail, de nouvelles formes plus subtiles sont en train peut-être de devenir réalité. Il est souvent difficile de faire la part des choses entre la désinformation, l’information scientifique indépendante, Plus >

Barack Obama

OBAMA PREPARE L’APRES-OBAMA : Organiser le « business » d’égal à égal à Washington

Après le volet public du sommet Etats-Unis/Afrique, à Washington et le Forum des affaires pour le volet privé (4-6 août 2014), Barack Obama a annoncé 33 milliards de dollars d’engagements américains en Afrique. Le Président est confiant en l’avenir de la coopération entre les Etats-Unis et l’Afrique et mise sur la nouvelle génération d’entrepreneurs africains. Il rend un service aux populations africaines en refusant de parler individuellement à chacun des chefs d’Etat, leur rappelant leur incapacité à s’unir pour peser sur les affaires du monde 1. Mais c’est bien la crédibilité et Plus >

Inadep-Blason

CREATION DE L’INSTITUT AFRICAIN D’ETUDES PROSPECTIVES (INADEP) Section Europe

L’Institut Africain d’Études Prospectives (INADEP), en anglais African Institute for Future Studies,  a été créé par l’Ordonnance-Loi n° 287/89 du 9 novembre 1989 du Président de la République Démocratique du Congo. Son Directeur Général, Monseigneur Tharcisse TSHIBANGU TSHISHIKU, a créé en date du 11 février 2014 la Section Europe. Il s’agit d’un espace de recherche et d’enseignement focalisés sur les réflexions pouvant aller jusqu’aux propositions innovantes sur l’Avenir de l’Afrique, des Africains y compris la Diaspora ainsi que des Nations et des États.

Une première réunion de travail Plus >

Kinshasa-17eme Sommet du COMESA

LE SOMMET DE COMESA A KINSHASA LE 26-27 FEVRIER 2014 : DU VENT ?

A Kinshasa, les chefs d’Etats du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sont en conférence pour leur deuxième journée de rencontre (aujourd’hui jeudi 27 fév.).

Objectif : mettre en œuvre une zone de libre-échange et faire avancer le projet d’union douanière.

Mais pour l’économiste Yves Ekoué Amaizo, ce sommet risque d’être un de plus sans réelle avancée puisque la priorité ce n’est pas d’avancer en zones dispersées, l’Afrique doit aller vers une stratégie économique cohérente.

L’économiste Dr Yves Ekoué Amaizo, également Directeur du groupe de réflexion Afrocentricity Plus >

Africa-Globe-gold-Coins-610x250

AGENDA 2063 ET EMERGENGE AFRICAINE : Créer des emplois et réduire les inégalités

1er septembre 2013

Après avoir fait le deuil des 50 années (1963-2013) de la postcolonie, les dirigeants africains pris collectivement ont fini par constater qu’ils avaient peut-être réussi une décolonisation politique, mais certainement pas une décolonisation économique. Alors, l’économie retrouve une certaine priorité mais pas nécessairement au service des populations africaines. Le problème est que cela s’inscrit dans une pensée unique venue d’en haut. La société civile africaine ne peut encore demeurer absente

  1  lorsqu’il s’agit de tracer les stratégies 2013-2063 comme cela fut le cas Plus >

CVU-logo-carre

ELECTIONS LEGISLATIVES TOGOLAISES DU 21 Juillet 2013 : Illégales, discriminantes et sans consensus

Le Gouvernement Togolais a unilatéralement décidé de fixer la date des élections législatives, retardées depuis décembre 2012, au 21 juillet 2013. Des doutes sérieux persistent sur les conditions du recensement et surtout sur le contenu final des listes électorales où de nombreuses irrégularités sont constatées surtout en zones rurales.

1.    L’ILLEGALITE DE LA LEGALITE ELECTORALE AU TOGO

Quand la Commission électorale nationale indépendante (CENI) décide elle-même de jouer la transparence en identifiant plus de 16.007 doublons sur le fichier électoral, il faut bien comprendre que le principe Plus >

Haut de page