Articles taggés United Nations

Africa24-YEA

L’Afrique peut-elle bénéficier d’un dividende démographique ?

AFRICA 24 DAKAR, 18 Novembre 2014

Interview de : Dr Yves Ekoué AMAÏZO, Directeur Afrocentricity Think Tank

Journaliste : Guevanis DOH, Journaliste Web et Desk- AFRIMEDIA NEWS AGENCY- AFRICA24 – Dakar

Contact: Immeuble SODA MARIEME en face SAMU MUNICIPAL, Dakar-Sénégal

Tel : +221 77 31 81 628 Email : doh@africa24tv.com

Sujet : L’Afrique peut-elle bénéficier d’un dividende démographique ?

  • Voir aussi le rapport du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNFPA), voir sur le site www.unfpa.org ou directement en français : Plus >
emergence 2020

EMERGENGE AFRICAINE Difficile émergence de la Côte d’Ivoire sans économie de proximité

Mr Camus Ali, Journaliste et Directeur de Lynx Togo Info (www.lynxtogo.info) interroge

Dr Yves Ekoué Amaïzo, Directeur du groupe d’influence « Afrocentricité »

Thème : Emergence économique en Côte d’Ivoire et en Afrique. Rêve ou réalité ?

———————————————-

Lynx.info : Economiste, vous avez toujours dit que l’émergence d’un pays ne se décrète pas. Alassane Ouattara, lui pense que son pays  sera émergent en 2020. Votre avis ?

YEA : En effet, j’ai affirmé que « l’émergence ne se décrète pas » lors du troisième Congrès des économistes africains qui s’est tenu à Dakar du 6 au 8 mars 2013. Les Plus >

attention

Attention Mr Jabulani Sikhakhane

As a comment to : Refreshingly straight talk cuts through waffle» by Mr Jabulani Sikhakhane, Editor-in-chief of Destiny Man and a freelance writer, Email : mabheki65@mweb.co.za

Dear Mr. Sikhakhane

Thanks for your analysis, but a large part of it is not correct and fails to raise the strategic and fundamental issue of economic alternative for Africa.

As the lead consultant for CoDa (just recruited 4 weeks before the meeting took place), I was asked to prepare a paper and to speak 30-35 mn and spoke 42 mn. The 20 mn you referred to seems to be a last minute arbitrary decision (on the program) Plus >

Le partenariat intelligent comme stratégie

LA MUTATION DE L’AFRIQUE ENTRE 2010-2019 : Le partenariat intelligent comme stratégie

La décade 2000-2009 se termine. L’Afrique entre de plein pied dans la décade 2010-2019 sans avoir fait le bilan des responsabilités internes pour ce qui est du passé et sans avoir fixé les objectifs des 10 prochaines années au plan interne. Aussi sur 54 pays africains et 50 ans après les indépendances juridiques pour les uns, politiques pour les autres, les pays africains qui ne connaissent pas les devoirs et les responsabilités de l’indépendance économique sont largement majoritaires.

1.L’Afrique et la crise financière de 2008 : une opportunité pour offrir des alternatives

Pourtant, avec le Plus >

CoDA-2009-en

Africa’s Alternative Response to the Global Financial Crisis

COALITION FOR DIALOGUE ON AFRICA (CoDA) 2009

Discussion Note

Dr. Yves Ekoué AMAÏZO, Expert on Financial Architecture

Prepared for CoDA Conference, Tunis, 28 November 2009

One of the four-fold priorities of CoDA : “Africa’s Response to the Global Financial crisis”

ABSTRACT

The Coalition for Dialogue on Africa (CoDA) offers an alternative perspective on the responses to the consequences of the 2008 financial crisis in Africa. The paradigm of economic and financial dependency can no longer adequately explain the complexity of a systemic crisis facing African Nations. The under-mentioned Plus >

CoDA-2009-fr

Crise financière mondiale : des réponses alternatives de l’Afrique – (CoDA 2009)

LA COALITION POUR LE DIALOGUE SUR L’AFRIQUE (CoDA) 2009

Aide-Mémoire / Note de discussion

Dr. Yves Ekoué AMAÏZO

Expert en architecture financière

Préparée pour la Conférence CoDA, Tunis, 28 Novembre 2009

L’une des quatre priorités de CoDA « Réponses africaines à la crise financière mondiale »

RESUME *

La Coalition pour le Dialogue sur l’Afrique (CoDA) propose une lecture alternative des réponses à apporter aux conséquences en Afrique de la crise financière de 2008. Le paradigme de dépendance économique et financière ne suffit plus pour expliquer la complexité d’une crise systémique Plus >

Togo : Risque repoussé en 2010

Suite à la visite de 48 heures au Togo d’Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat français à la coopération et à la francophonie, la France a doublé son aide au développement au Togo. Celle-ci est passée à 5 millions d’Euro sur la base d’une aide budgétaire exceptionnelle de 2,5 millions d’Euro qui s’inscrit dans le cadre du « Partenariat mondial pour la sécurité alimentaire ». Même au temps fort de l’embargo de l’Union européenne, du Fonds monétaire international (FMI), du groupe de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (BAD), la France est toujours restée aux côtés du Plus >

M-A-I

Is ACP economic sovereignty just “virtual reality”?

The OECD-led proposal for a Multilateral Agreement on Investment (MAI) has run into difficulties because of disagreements among some of the key negotiating parties. The author of this article, who is responsible for special programmes at the Vienna-based United Nations Industrial Development Organisation (UNIDO), offers a sharp critique of the proposals (in their present form) from a developing country perspective.

The issue is apparently cut and dried: free movement of goods and services in world trade, and free movement of capital, have helped sustain global economic growth. In developing Plus >

Série Máscaras Africanas de Ralph Sirianni

IIème Conférence mondiale des intellectuels d’Afrique et de la Diaspora (CIAD II)

12-14 juillet 2006, Salvador de Bahia, Brésil, www.ciad.mre.gov.br

“Economie et société en Afrique et dans la Diaspora : défis actuels”

Afrique – Amérique latine et les Caraïbes : Capacité d’influence et refondation de l’interdépendance

Par Dr. Yves Ekoué AMAÏZO

Directeur du groupe de réflexion et d’action « Afrology » et Economiste à l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel.

Cet article n’engage nullement l’ONUDI.

Résumé

Les relations entre l’Afrique et l’Amérique latine et les Caraïbes ont été souvent « platoniques » si l’on se réfère aux échanges des biens et

Plus >

caricature de l'omc

OMC : Solidarité par défaut ou accalmie trompeuse

Après les échecs éprouvants de l’OMC à Seattle et à Cancun[1], la stratégie du “no surprise” de Pascal Lamy semble avoir payé. Adopté en novembre 2001 à Doha au Qatar lors de la 4e conférence ministérielle de l’Organisation mondiale pour le Commerce (OMC), le programme de Doha, qui comporte 21 dossiers visant à éliminer les obstacles au commerce. a enfin vu son volet développement être réellement discuté. Sans surprise, les 149 pays membres de l’OMC sont tombés d’accord pour refuser un nouvel échec mais ont repoussé l’essentiel des négociations et des décisions à plus tard, suspendant ainsi Plus >

Haut de page